Les Amants passagers

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Pedro ALMODOVAR
Acteurs :
  Javier Cámara, Carlos Areces, Raúl Arévalo, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  27/03/2013
Titre original :
  Los amantos pasajeros
 
Note "critique" :
  1,63
 Classement 2013
  56 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Lors d'un voyage en avion à destination de Mexico, des passagers, persuadés qu'ils vont vivre leurs dernières heures, se livrent, parlent de leur vie pour tenter d'échapper à l'idée de la mort. Mais le plus grand des dangers n'est-il pas en réalité celui que chacun de nous porte en lui ?
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
27/03/2013
Je ne connais pas assez bien la filmographie de Pedro Almodovar pour savoir si il est revenu à ses premiers amours avec ces "Amants passagers" mais il est évident que ce film surprend quand on est habitué aux longs métrages du bonhomme qui a une production inégale mais plutôt sérieuse (je me suis replongé dans mes archives et rigole en voyant que si "Volver" est sur le podium en 2006 et "Parle avec elle" bien placé en 2002, "La mauvaise éducation" en 2004 et "Etreintes brisées" en 2009 n'obtiennent pas la moyenne et "La Piel que Habito" n'obtient qu'un @ en 2011).

Le film joue dans la catégorie "grosse comédie qui tache" et le sieur Almodovar enchaine les clichés avec une joie de vivre qui est assez communicative, le film partant dans le grand n'importe quoi à la manière d'un "Y-a-t-il un pilote dans l'avion". dans ce genre de film, le plus difficile est de tenir sur la longueur et, malgré les 90 minutes maxi proposée par le réalisateur, le film s'enlise un peu et tourne en rond, les virée à l'extérieur de l'avion n'apportant pas grand chose.

Il faut prendre ce film comme une petite fantaisie qui ne se prend pas la tête... cela paraitra faible pour certains mais il n'y a pas de mal à vouloir sefaire du bien et évidemment il ne faut pas prendre ce qu'on voit à l'écran au 1er degré, le ton étant allègrement outrancier et le trait caricatural. Bref, un petit film qui se laisse regarder :-)
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# (+)
.O.
Qu'y a-t-il de plus triste qu'un film raté d'Almodóvar? Qu'il est dur de se rendre à l'évidence et de dire que le réalisateur se retrouve en brusque hibernation avec ces Amants passagers. Disparu son cinéma poétique, brillant et tordu dans cette sitcom aérienne d'un autre âge, sursaturée de couleurs criardes et de répliques à faire passer Barillet et Gredy pour Bertolt Brecht. Mais qu'est-il donc arrivé à ce cher Pedro, qu'on a certes connu moins en verve mais jamais à ce point en panne d'inspiration? (...) On aime trop Almodóvar pour ne pas penser que Les amants passagers est un film pour rien, une errance, une erreur qu'on espère de tout notre coeur vite réparée. Le plus tôt sera le mieux.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil