Le Dernier pub avant la fin du monde

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Edgar WRIGHT
Acteurs :
  Simon Pegg, Nick Frost, Paddy Considine, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  28/08/2013
Titre original :
  The World's End
 
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2013
  113 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Cinq amis d'enfance se retouvent vingt ans après une mémorable tournée des bars restée dans leurs mémoires. L'un d'entre eux propose pour ces retrouvailles une idée stupide mais drôle : revenir dans leur ville natale et faire jusqu'à plus soif un marathon de la boisson de pub en pub.
.O.

Xavier
@

.O.
28/08/2013
Le titre ne me disait rien qui vaille jusqu'à ce que je découvre la bande-annonce assez amusante de ce film :-) Je me suis donc présenté confiant devant la salle, sachant que je n'allais pas voir un chef d'oeuvre mais espérant bien rigoler. Le résultat n'est pas consternant mais je pense que pour critiquer ce film à sa juste valeur il faut se mettre à la place des personnages et donc descendre des pintes à la vitesse de la lumière pour être dans un état d'esprit raccord avec celui de ce film.

La première partie est sympathique même si l'on est sobre : le jeu des comparaisons à 20 ans d'écart permet quelques petits clins d'oeil amusants et le début du "bar-athon" avec sa critique des pubs aseptisé est bien vue. Malheureusement le robinet à idées des scénaristes semble se tarir et ils ne font pas dans la finesse pour la suite : ce qui pourrait être un délire d'alcoolique qui ont du mal à faire la part des choses entre leurs envies et la réalité se transforme bien vite en un grand n'importe quoi qui pourrait être sympathique si il n'était pas redondant.

En effet, les pubs ne sont que trop rarement bien exploité (chacun devrait amener un vrai défi) et le parti pris fantastique n'apporte pas grand-chose, les E.T. étant vraiment bêta et ne profitant pas du nombre... bref, on tourne en rond jusqu'à l'arrivée du fameux dernier bar qui a donné son nom au film (en V.O. tout du moins) où l'on nous assène une morale a deux balles et une fin du même niveau.

Bref, rien de bien affriolant à se mettre sous la dent et, coté délire, je préfère cent fois revoir un "Fou d'Irène" ou un "Zoolander" que ce "dernier pub" qui m'a laissé sur ma faim (où ma soif, au choix).
.O.


Première :
???
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
le réalisateur Edgar Wright basculant d'un genre à l'autre, du film de copains à la comédie de science-fiction. Même si l'auteur de Shaun of the Dead pousse le bouchon trop loin et bâcle un peu le final, l'ensemble est émouvant et délicieusement crétin. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil