L'Extravagant Voyage du Jeune et Prodigieux T.S. Spivet

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jean-Pierre JEUNET
Acteurs :
  Helena Bonham Carter, Judy Davis, Callum Keith Rennie, ...
     
Genre :
  Aventures
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  16/10/2013
Titre original :
  The Young and Prodigious T.S. Spivet
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2013
  72 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
T.S. Spivet vit avec sa soeur, son frère et ses parents dans un ranch du Montana. Féru de sciences, T.S. a inventé une machine très ingénieuse qui lui vaut un prix décerné par le prestigieux musée Smithsonian de Washington. Mais ses pairs ne savent pas que le lauréat n'est qu'un enfant.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
02/11/2013
Les critiques tièdes et la 3D ne m'encourageaient pas à voir le film alors que le nom de jeunet à la réalisation est souvent gage de qualité. J'ai donc un peu attendu pour le voir faisant passer avant d'autres films qui me tentaient plus et lorsque j'ai voulu me rattraper, peu de salles le passait. Grrr... direction les Halles et ses petites salles de 50 places pour récupérer la toute dernière et me retrouver au premier rang, lunettes 3D sur le nez...

Tout ça pour dire que j'avais les conditions idéales pour ne pas rentrer dans le film mais, contre toute attente, je me suis laissé prendre par cette histoire de bisounours ! il faut dire que le jeune interprête (déjà vu dans Hugo Cabret) est bon et que la famille qui est décrite est loin de l'idéal américain... ajoutez à ça des décors souvent superbes (ce qui rend d'autant plus étranges les 3-4 qui font faux) et vous obtiendrez une histoire dans laquelle je me suis laissé embarquer gentiment.

J'aurais espéré un peu plus de fantaisie dans le scénrio ce qui explique sa note un peu en dessous de la moyenne mais, globalement, le film est inoffensif mais gentillet ce qui, dans ces temps de vache maigre au cinéma, est déjà pas mal. Bref, pas de quoi se relever la nuit, mais pas de quoi crier au scandale pour ma part.
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # (+)
.O.
Le roman était un cabinet de curiosités, truffé de dessins et de croquis. Le film est une montagne d'inventions, qui rend le récit de ce garçon traversant les États-Unis pour recevoir un prix, à la fois drôle, émouvant et charmant. 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/cinema/l-extravagant-voyage-du-jeune-et-prodigieux-t-s-spivet-la-critique-de-studio-cine-live_1291015.html#vSh9zCo81Jllgl5B.99
Le roman était un cabinet de curiosités, truffé de dessins et de croquis. Le film est une montagne d'inventions, qui rend le récit de ce garçon traversant les États-Unis pour recevoir un prix, à la fois drôle, émouvant et charmant. 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/cinema/l-extravagant-voyage-du-jeune-et-prodigieux-t-s-spivet-la-critique-de-studio-cine-live_1291015.html#vSh9zCo81Jllgl5B.99
Le roman était un cabinet de curiosités, truffé de dessins et de croquis. Le film est une montagne d'inventions, qui rend le récit de ce garçon traversant les États-Unis pour recevoir un prix, à la fois drôle, émouvant et charmant. 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/cinema/l-extravagant-voyage-du-jeune-et-prodigieux-t-s-spivet-la-critique-de-studio-cine-live_1291015.html#vSh9zCo81Jllgl5B.99
Le roman était un cabinet de curiosités, truffé de dessins et de croquis. Le film est une montagne d'inventions, qui rend le récit de ce garçon traversant les États-Unis pour recevoir un prix, à la fois drôle, émouvant et charmant. 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/cinema/l-extravagant-voyage-du-jeune-et-prodigieux-t-s-spivet-la-critique-de-studio-cine-live_1291015.html#vSh9zCo81Jllgl5B.99
Le roman était un cabinet de curiosités, truffé de dessins et de croquis. Le film est une montagne d'inventions, qui rend le récit de ce garçon traversant les États-Unis pour recevoir un prix, à la fois drôle, émouvant et charmant. (...) Côté récit, le film oscille entre un récit d'aventures à la Mark Twain et une fantaisie ironique à la Wes Anderson. Jouant avec les symboles de l'Amérique (les cow-boys, les grands espaces, la famille parfaite et la police omnipotente), Jean-Pierre Jeunet livre un voyage initiatique poétique.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil