L'écume des jours

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Michel GONDRY
Acteurs :
  Romain Duris, Gad Elmaleh, Omar Sy, ...
     
Genre :
  Comédie dramatique
Durée :
  2 h 10
Date de sortie :
  24/04/2013
Titre original :
  L'écume des jours
 
Note "critique" :
  2,16
 Classement 2013
  119 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Colin est un jeune homme rêveur, idéaliste et fondu de jazz. Amoureux de Chloé, il voit en elle une parfaite incarnation d'un thème de Duke Ellington. Un jour, Chloé tombe malade, un nénuphar dévore son poumon. L'adaptation du livre de Boris Vian pour le grand écran.
.O.

Xavier
@

.O.
26/04/2013
"La science des rêves" trône fièrement en première position de mon classement 2006 mais le réalisateur plein d'idées de mise en scène ne m'a pas toujours convaincu (cf "Soyez sympa, rembobinez" ou "the green hornet" sortis plus récémment). Pourquoi cette précision ? car il y a vraiment un "style Gondry" que les multiples bandes annonces n'ont pas manqué de mettre à l'honneur (car voir des BA de plus de 2' au cinéma, c'est assez rare) et l'on est pas obligé d'adhérer.

Coté histoire, je n'ai aucun souvenir d'avoir lu le bouquin de Boris Vian (il faudra que je fasse un tour au CDI pour l'emprunter un de ces jours) mais ce qu'en a extrait Gondry (et son scénariste) ne suffit pas à donner une véritable colonne vertébrale à un film qui pédale souvent dans le vide. C'est dommage car les idées de mise en scène et les décors sont géniaux mais... il n'en ressort aucune magie à l'image de ces plats cuisinés par dizaines et qui sont aussi rapidement cuisinés que jetés.

Ce manège qui tourne à vide devient vite lassant et c'est avec soulagement que l'on voit les lumière revenir dans la salle au bout de 7800 secondes (qui, si j'en juge par les réactions de la salle, ont été bien longues pour de nombreux spectateurs). Bref, le film n'aura pas 0 car ce serait nier le travail de mise en scène qui est remarquable mais ce catalogue des idées de Gondry ne m'a pas convaincu cette fois et les premiers échos des spectateurs (et les scores au box-office) semblent montrer que je ne suis pas le seul. Quel dommage car, mine de rien, j'attendais ce film avec pas mal d'impatience...
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # (+)
.O.
L'attente était sûrement trop forte parce qu'au final, les fans de Vian comme ceux de Gondry ne communieront pas ensemble. D'où ce film qui approche la substantifique moelle de Vian sans jamais pouvoir la décoder. D'où ce show made in Gondry forcément luxuriant mais au scénario hésitant, parfois plus proche de la légèreté du Vian chanteur ("J'suis snob", "La complainte du progrès") que de la poésie désespérée de l'écrivain. (...) Si L'écume des jours est sûrement un film à voir, il restera aussi un chef-d'oeuvre inadaptable. Même par Michel Gondry. C'est dire...
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil