Insaississables

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Louis LETERRIER
Acteurs :
  Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Woody Harrelson, …
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  31/07/2013
Titre original :
  Now you see me
 
Note "critique" :
  2,16
 Classement 2013
  32 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Les Quatre Cavaliers, un groupe de magiciens et d’illusionnistes réputés pour leur savoir-faire viennent donner un spectacle de magie époustouflant : le braquage à distance d’une banque sur un autre continent
.O.

Xavier
@ @

.O.
01/08/2013
La bande-annonce était accrocheuse (en tout cas, plus que le fait de savoir que c’était un frenchie aux commandes et que José Garcia jouait un petit rôle pendant que Mélanie Laurent tenait le haut de l’affiche avec les stars américaines).

Enfin le petit tour dans cette attraction se révèle plutôt sympathique bien que Louis Letterier ne sache pas filmer les poursuites (que ce soit à pied, en voiture, … c’est vraiment irregardable). Heureusement, ce qui fait le sel de ce film est ailleurs et le spectacle attendu est au rendez-vous et les petites phrases sur la magie font leur petit effet. A l’inverse, l’enquête policière et le duo formé par Mark Ruffalo et Mélanie Laurent à franchement du mal à exister et cela fait bien rire de voir Alfred loin des affaires de Batman (Michael Caine, même dégaine mais cette fois richissime homme d’affaires :-p).

Il manque beaucoup de choses au film pour viser la catégorie au dessus du « simple film d’été aussi vite vu, aussi vite oublié » (qui est loin d’être honteuse) : le personnage de Morgan Freeman aurait pu aider mais il se révèle bien trop faiblard et mal exploité dans le film… reste donc le show qui est correct et permet de se détendre en profitant de la climatisation du cinéma pendant qu’il fait 34°C à paris.
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # (+)
.O.
Et si ce Prestige dopé au spectaculaire constitue son film le plus réussi et le plus ludique à ce jour, il se perd dans une atmosphère inutilement bruyante (pourquoi ce flot ininterrompu de musique? ) et la conduite trop scolaire d'un récit cousu de fil blanc qui finit par ressembler à trois épisodes d'une série mis bout à bout. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil