Gare du Nord

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Claire SIMON
Acteurs :
  Nicole Garcia, Reda Kateb, François Damiens, ...
     
Genre :
  Comédie dramatique
Durée :
  2 h 00
Date de sortie :
  04/09/2013
Titre original :
  Gare du Nord
 
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2013
  124 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Chaque jour, des dizaines de milliers de vies se croisent dans la gare du Nord pour prendre le train, le métro ou le RER. C'est là qu'un matin, Mathilde, enseignante, rencontre Ismaël, un étudiant qui pour vivre mène une enquête pour la RATP.
.O.

Xavier
@

.O.
08/09/2013
J'aime particulièrement cette gare que j'avais la chance de "survoler" tous les matins avec la ligne 2 quand j'allais au collège puis au lycée : ces Eurostar, Thalys, RER, TGV toutes couleurs dehors égayaient ce long trajet en métro et me faisait rêvasser en pensant aux gens qui partaient loin de paris pendant que moi j’allais toujours au même endroit. Je m’étais amusé à me faire des petites règles pour savoir si la journée était bonne en fonction du nombre de trains d’un type par rapport à l’autre, je mémorisais ces matins d’hiver ou les lumières se réverbéraient sur la pluie qui inondait les quais, les gouttes sur la vitre de mon métro donnant à l’image un style à la Monet que j’adore.

Quand j'ai vu le titre et la bande-annonce de ce film, tous ces souvenirs sont revenus donnant un a priori positif et l’envie d’allée voir ce que proposait le réalisateur avec ce film qui se déroule exclusivement dans la gare ou ses abords. Gare du Nord, place de village ? Le postulat est intéressant mais il ne permet pas de tenir 2h…

A qui la faute ? à des acteurs qui ne semblent pas totalement dans leur élément, chose d’autant plus dommage que le passage à heures fixes encourage ces rencontres qui n’en sont pas. On sait que le jeudi on va croiser un tel ou une telle, que si on passe à 17h plutôt que 18h il n’y aura pas un autre sur le quai… la gare encourage l’imagination et le film cherche à mettre des mots dessus d’une manière maladroite. À mi-chemin entre le reportage (les fameux coins connus des initiés, les petites astuces des habitués de la gare) et l’histoire faite pour faire pleurer le spectateur (le discours "tous les commerçants ont bac +8 et sont là faute de mieux", la secrétaire qui est overbookée et n’arrive pas à faire cohabiter sa vie familiale et professionnelle, …), on a le droit à un passage « syndical » qui arrive de nulle part et ne montre pas suffisamment à mon avis la reconnaissance de la gare comme endroit névralgique de la ville….

L’histoire entre les deux héros ne trouve pas sa mélodie et se fait sur un rythme bancal qui, à l’instar des diverses intrigues du film, mène dans une seule direction, première ennemie du voyageur : l’ennui.

Bref, je comprenais cette envie déposer sa caméra dans cette gare (joliment rénovée en plus) mais les images ont semble-t-il casser mes rêves où, tout du moins, s’en sont retrouvées tellement éloignées que je n’ai pas accroché. Quel sera l’avis d’un spectateur non « gare-du-nord-ophile » ? je vous laisse me le dire :o)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Le film passionne par son constat sans concession sur l'état de notre société sans ne jamais perdre de vue la fiction et le destin, riche en coups durs émotionnels, vécu par ses personnages. Rude et attachant à la fois : une gageure réussie.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil