Fast and Furious 6

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Justin LIN
Acteurs :
  Vin Diesel, Paul Walker, Dwayne Johnson, ...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  22/05/2013
Titre original :
  Fast 6
 
Note "critique" :
  1,00
 Classement 2013
  129 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Dom, brian et leurs amis, dont la dernière mission spectaculaire avait mis à terre un baron de la drogue à Rio, reprennent du service sans boîte automatique. Ceintures de sécurité obligatoire pour ce film d'action dans lequel le permis à point n'a pas sa plac.
.O.

Xavier
@

.O.
18/06/2013
Dites, on parle bien du même film ? Fast & Furious 6 n'est-ce pas ? Non parce que je ne comprends pas comment ce 6ème épisode de la série (dont j'avais vu les N°1 et 3 qui étaient correct mais sans plus) a pu claquer $229 851 375de recettes aux USA et arriver en France avec des échos super positifs...

Enfin, j'aurai dû me méfier en regardant l'affiche : on ne voit quasiment pas la bagnole et il y a une dizaine de personnages ce qui annonce (honnêtement) la couleur. Les voitures seront au second plan dans cet épisode de même que les courses poursuites, le film visant plus le genre "Expandable" avec sa bande d'acteurs contents de se retrouver qu'autre chose... le problème c'est que le coté "fun" du 1er « Expandable » (oubliez le second) n'est pas présent ici et que les quelques moments de vitesse pure ne donnent pas l'adrénaline escomptée.

Les scénaristes ont donc décidé de sortir les poids lourds avec des objets roulants très clairement identifiés mais ils ont surtout essayé de construire une histoire qui leur permettrait de justifier le retour des "glorieux anciens" et qui pédale pas mal dans la semoule. Du coup, si le film remplit son quota de destruction en tout genre (pour une fois les poursuites urbaines font leur lot de dégâts !), il se ridiculise surtout dans quelques scènes d'action franchement risibles et ne parvient pas à se rattraper dans une histoire passable et des dialogues oubliables.

Bref, Fast & Furious 6 n'a pas grand-chose à faire valoir et c'est frustré que je suis sorti de ce mix entre Ocean's 12 et James Bond, le coté film de bande irréaliste enlevant tout l'intérêt de ces belles voitures que l'on pousse à leur maximum. Belles voitures ? oui, j'aurai du dire "voitures" tout court car je cherche encore les modèles censés faire rêver, les cinq épisodes précédents ayant du épuiser la liste des modèles présentables puisque cette fois, les stars la joue plutôt discrète... Dommage...
.O.


Première :
? ?
 
Studio / Ciné Live :
? ?
.O.
Seulement 4 critiques "presse" sur allociné alors que d'habitude il y a une vingtaine d'articles ? bizarre...
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil