Zarafa

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Rémi BEZANCON et Jean-Christophe LIE
Acteurs :
 
Max Renaudin, Simon Abkarian, François-Xavier Demaison, ...
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 20
Date de sortie :
  08/02/2012
Titre original :
  Zarafa
 
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2012
  63 / 101

Résumé :
.O

xx
.O
L'amitié entre un petit africain échappant au marchand d'esclaves et une girafe orpheline. Un dessin animé français qui rappelle la belle douceur de "Kirikou", mais s'inspire de faits historiques. Pour les petits et les grands, une animation pleine de poésie.
.O.

Xavier
@

.O.
11/03/2012
Évoquer "Kirikou" n'est pas un cadeau fait à cette girafe dont ce film raconte le voyage d'Egypte en France. Certes, le scénario joue sur le conte africain et le héros est un petit bonhomme haut comme trois pommes mais les deux films n'ont pas grand chose d'autre en commun.

L'histoire de "Zarafa" tient en quelques lignes qui s'animent à l'écran de belle manière mais on est loin de la maîtrise visuelle et narrative de Michel Ocelot (version premier "Kirikou" ou "Azur et Azmar").

On suit les aventures de ce petit gamin, sa girafe, son protecteur et le méchant qui est assez lamentable. Ajoutez à cela une dame pirate et vous obtiendrez tous les éléments nécessaires pour faire une histoire cousue de fil blanc qui ravira les plus petits mais laissera de côté les grands malgré un arrière fond historique intéressant.

Du coup, le film qui dure à peine 1h20 connaît quelques longueurs qui ne justifient pas de passer la moitié du temps sur son Smartphone comme l'a fait le père des deux fillettes assises devant moi mais qui restent gênantes sur un temps aussi court.

Zarafa est clairement destiné aux petits ce qui n'est pas une tare mais est relativement rare de nos jours. Bref, un film correct mais qui n'a pas réussi à m'emballer : aurais-je perdu mon âme d'enfant ?
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # (+)
.O.
Pour sa première incursion dans le film d'animation, Rémi Bezançon a imaginé un conte très original. Destiné aux enfants, le film ravira tout autant les adultes. D'abord, parce qu'il décrit une anecdote peu connue de notre histoire: la venue de la première girafe en France au XIXe siècle, un cadeau du pacha d'Égypte au roi Charles X. L'animal a été exposé au musée du Jardin des plantes. Ensuite, parce qu'il aborde de manière intelligente les thèmes de la mort et de l'esclavage.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil