Un bonheur n'arrive jamais seul

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  James HUTH
Acteurs :
  Sophie Marceau, Gad Elmaleh, Maurice Barthélémy
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  27/06/2012
Titre original :
  Un bonheur n'arrive jamais seul
 
Note "critique" :
  2,17
 Classement 2012
  43 / 101

Résumé :
.O

xx
.O
Sacha est un célibataire endurci et heureux de l'être. La nuit, pianiste de bar, il joue les séducteurs. Un jour de pluie, il rencontre Charlotte, mère de trois enfants et executive women qui n'a dans sa vie aucune place pour l'amour.
.O.

Xavier
@ @

.O.
11/07/2012
Je n’avais pas vraiment prévu d’aller voir ce film qui sentait la guimauve à 4000km à la ronde mais une copine ayant envie de se changer les idées m’a proposé d’aller voir les aventures de Sophie Marceau et Gad Elmaleh. Le résultat est étonnamment sympathique, la petite bluette prenant en compte les trois enfants de la dame pour quelques situations assez cocasses.

Évidemment, la fin du film ne fait aucun doute et les personnages secondaires, pourtant interprétés par François Berléand ou Maurice Barthélémy, sont oubliables mais de voir dans a traditionnelle équation « tous les opposent mais ils finiront ensemble » l’irruption de trois enfants donne un peu de nouveauté au genre. La « guerre » entre eux sera faite de manière très light tout comme celle menée par l’ancien mari mais je suis ressorti du cinéma avec le sourire, l’excès de sucre ne m’ayant pas causé l’overdose habituelle devant ce genre de bluette…

Au final, James Huts qui restait sur trois films qui allait du plus honteux (« Lucky Luke ») au plus commercial (le « Brice de Nice » avec jean Dujardin) en passant par le plus petit budget « Hellphone » (avec Jean-Baptiste Monier des « Choristes ») réussit sa cuvée 2012 avec l’aide d’une Sophie Marceau en très grande forme et d’un Gad Elmaleh qui fait le boulot. Bref, une bonne moyenne et un film à voir si on ne veut pas se prendre la tête (car j’entends souvent ça lorsqu’on me demande quel film voir alors… là, vous pouvez y aller !).
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # (+)
.O.
le film commence plutôt bien, au gré d'une histoire aux accents de Capra portée par le charme de ses interprètes (...) Et puis, sans savoir vraiment pourquoi, le charme n'opère plus. Les rouages de cette comédie romantique deviennent éculés, le scénario tourne au ralenti. Comme si le film ne se voulait, finalement, qu'un hommage au film d'Elie Chouraqui, Paroles et musique. La nostalgie, c'est bien. Mais on peut aussi vouloir du neuf. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil