Possessions

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Eric GUIRADO
Acteurs :
  Jérémie Renier, Julie Depardieu, Lucien Jean-Baptiste, Alexandra Lamy, ....
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  07/03/2012
Titre original :
  Possessions
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2012
  54 / 101

Résumé :
.O

xx
.O
Marilyne et Bruno quittent le nord de la France où le chomage sévit pour aller travailler en Savoie, département riche et prospère. Installés dans un beau chalet loué par un trè riche promoteur, doucement une jalousie s'installe...
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
11/03/2012
Ne vous fiez pas à l'affiche complètement ratée, ni à la phrase d'accroche maladroite... Quoique ce mot décrive bien ce film qui s'inspire d'une histoire vraie pour développer son histoire.

"Tu ne convoiteras point" ? Joli programme mis à mal de façon peu discrète par l'environnement dans lequel évolue les personnages : toutes les publicités incitent à consommer (qu'elle drôle d'idée !) de manière déraisonnable (non ?!?).

Le film fait penser à l’excellent "les neiges du Kilimandjaro" vu en fin d'année dernière et qui traitait du même "problème" de manière bien plus subtile. Ici la bêtise des uns fait face à la fourberie des autres... Drôle de vision de l'espèce humaine non ? Entre le gars bas du plafond et le chef d'entreprise véreux n'y a-t-il pas un juste milieu ? (si bien trouvé par Robert Guedignan) ?

On ne ressent aucune empathie envers ces personnages, et le glissement vers la violence m'a paru trop facilement imputable à la "société de consommation". Oui les publicités existent, oui les inégalités existent mais en quoi cela légitime les comportements des différents protagonistes ? On pourrait dire que chacun à sa manière essaye de s'accomplir dans ce système et que la différence entre les deux familles est infime, l'une étant plus avancée que l'autre mais, le rapport d'âge (adultes et enfants) est le même ce qui montre des conditions de départ différentes...

Enfin, l'idée du film était bonne mais le réalisateur ne parvient pas à dépasser les intentions et malgré son casting des plus solide (Julie Depardieu/Jérémie Régner face à Alexandra Lamy/Simon Jean-Joseph) le film ne décolle jamais.

.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # (+)
.O.
Ou comment Bruno et Maryline, un jeune couple en quête du bonheur, passent de la fascination devant la réussite d'une famille à la jalousie et à la convoitise pour aboutir à la haine et au meurtre. Si le passage d'une phase à l'autre apparaît un peu rapide, Éric Guirado étudie, en revanche, avec minutie la dégradation interne du couple qui mène Maryline à devenir une pousse-au-crime et Bruno à passer à l'acte pour retrouver grâce à ses yeux. Il montre bien ce gouffre social qui existe entre très riches et très pauvres, l'ostentation des premiers et le surendettement des seconds et, surtout, ce besoin obsessionnel des deux de posséder toujours plus. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil