Le Lorax

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Chris RENAUD
Acteurs :
  Danny DeVito, Ed Helms, Zac Efron, ...
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  18/07/2012
Titre original :
  The Lorax
 
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2012
  20 / 101

Résumé :
.O

xx
.O
Ted veut conquérir le coeur de sa jolie voisine Audrey. Pour cela, il va courageusement quitter la ville de Thneedville dans laquelle tout est artificiel avec un seul but : trouver le rêve d'Audrey, une chose très rare qu'elle n'a jamais vue : un arbre vivant.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
07/08/2012
Après "Madagascar 3", "l'Age de glace 4", "Rebelle", la saison des dessins animés continue avec ce "Lorax" dont j'ai entendu parler pour la première fois il y a six mois lorsque le film cartonnait sur les écrans Nord américains. De mon coté, je ne connaissais pas du tout l'histoire de ce Lorax issu de l'imagination du Dr Seuss qui a déjà vu adapté quelques un des ses bouquins (dont "Le grinch" et "Horton") mais la bouille de ce Lorax m'a donné envie de le voir (sans compter que mon petit neveu l'a aussi vu donc je ne voulais pas être à la traine !).

Les critiques concernant cette boule de poil orange qui s'affichait sur de nombreux panneaux publicitaires parisiens étaient plutôt mitigés, le message écolo semblant être assené avec la légèreté d'un éléphant. Le résultat est à nuancer : le film ne se perd pas en longueur et l'histoire se déroule avec de nombreux clins d'œil que les plus grands apprécieront pendant que les petits auront un message ecolo-culcul qui manque, en effet, de finesse.

À la différence de "Rebelle" vu quelques jours auparavant, les personnages "secondaires" sont vraiment amusant et les petits oursons m'ont vraiment emballé (le gros aussi :-p ) ce qui expliquera peut être que j'ai fermé les yeux sur le personnage du méchant ultra caricatural (que ça soit sa taille, son caractère, ses idées...) qui dessert l'histoire alors qu'il y avait tout ce qu'il fallait pour avoir une belle réflexion sur le monde des villes d'aujourd'hui ou tout doit être tiré au cordeau, ou la moindre bestiole est proscrite (en même temps, les moustiques l'été... n'ont aucune chance avec moi !) ce qui développe quelques commerces qui auraient bien fait rire nos aïeux !

Bref, ce Lorax n'est pas le dessin animé le plus joli, n'a pas l'histoire la plus travaillée, n'a pas de chansons qui restent dans la tête mais... il reste un bon petit dessin animé qui ne se prend pas la tête et c'est pour moi une des bonnes surprises de cet été :o)
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # (+)
.O.
Camouflé sous ses airs de grosse cacahuète orange et moustachue, Le Lorax se révèle être le porte-étendard d'un message de sensibilisation à la sauvegarde de l'environnement. Le concept écologique passe d'autant mieux qu'il est véhiculé avec humour par des personnages loin des clichés manichéens. L'équipe de Moi, moche et méchant réitère le pari d'un long métrage d'animation drôle et intelligent, qui touchera aussi bien les petits que les plus grands. Un film qui fait du bien. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil