La Traversée

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jérôme CORNUAU
Acteurs :
  Michaël Youn, Fanny Valette, Emilie Dequenne, ...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  31/10/2012
Titre original :
  La Traversée
 
Note "critique" :
  1,00
 Classement 2012
  88 / 101

Résumé :
.O

xx
.O
Lola, âgée de 8 ans, disparait en Ecosse. Martin et sarah, ses parents, retournent seuls sur l'île qui a vu disparaître l'enfant et la retrouve. Mais où était-elle ? Que lui est-il arrrivé ? Brisés par ce drame et après de douloureuses retrouvailles le couple se sépare.
.O.

Xavier
@

.O.
01/11/2012
Michaël Youn dans un film "sérieux" ? N’ayant pas d'a priori je me suis laissé tentée par cette traversée dont le synopsis laissait place au mystère : une petite fille retrouvée deux ans jours pour jours à l'endroit où elle avait disparu... voilà de quoi faire fonctionner l'imagination des personnages et des spectateurs !

Premier constat, le casting ne convient pas mais il faut dire à la décharge de Michaël Youn, Fanny Valette et Émilie Dequenne qu'ils ont hérités de personnages écrits avec des moufles ce qui n'aide pas. Youn en père brisé est sérieux parce qu'il porte des lunettes à grosses montures et brisé parce qu'il est énervé... Fanny valette hérite d'un accoutrement ridicule pour jouer la pop star plus ou moins incognito et Émilie Dequenne hérite d'un rôle de violoniste qui répète sur la plage tout ce qu'il y a de plus cliché :-(

Ces personnages ratés qui vont se promener pendant 1h35 dans de jolis décors écossais que le réalisateur tente de s'approprier sans jamais savoir quel type d'ambiance donner à son film. C'est bizarre, car d'autres comme David Lynch ou Martin Scorsese ont réussi ce tour de force mais le pauvre Jérôme Cornuau est loin de ses glorieux ainés et il rame pour garer l'attention des spectateurs jusqu'à une fin qui aurait du être surprenante mais qui sonne comme une délivrance.

Bref, il n'y a pas grand-chose à sauver de ce film qui avait une idée "originale" (les guillemets sont là car le thème a déjà bien été traité au cinéma) mais qui n'avait ni les acteurs ni les réalisateurs pour la sublimer. Nous ne serons pas loin du 0 mais l'@ est là pour saluer la tentative... pas sur néanmoins qu'il soit conservé au moment du classement de fin d'année :-p
.O.


Première :
n.c.
 
Studio / Ciné Live :
? ? ?
.O.
non critiqué
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil