Elle s'appelle Ruby

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jonathan DAYTON et Valerie FARIS
Acteurs :
  Paul Dano, Zoe Kazan, Chris Messina, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  03/10/2012
Titre original :
  Ruby Sparks
 
Note "critique" :
  2,16
 Classement 2012
  37 / 101

Résumé :
.O

xx
.O
Calvin, un jeune romancier qui connaît le succès, est pour la première fois confronté à la page blanche. Sur les conseils de son psy il écrit sur la femme de ses rêves. Mais ce personnage fictif, Ruby, apparait réellement dans sa vie. Par les réalisateurs de "Little Miss Sunshine".
.O.

Xavier
@ @

.O.
01/11/2012
L'idée était amusante et le début du film tiens ses promesses avec cet écrivain un peu perdu qui voit son rêve (ou plutôt ses écrits) se réaliser ! Après "looper", le français semble toujours à la mode à hollywood et Zoe Kazan s'exprime plutôt bien dans notre langue (ce qui oblige à voir le film en VO... mais bon, ce n'est pas nouveau ;-) ). cette apparition est-elle bien réelle ? comment jongler avec cette situation aussi improbable que compromettante ?

Les scenaristes jouent bien le jeu mais ne creuse pas assez la questio philosophique autour de la femme "parfaite" : n'oublions pas que "qui se ressemble s'assemble" et que "les contraires s'attirent" donc comment définir la personne avec laquelle on rêve de vivre jusqu'à la fin de nos jours sachant que tout décider gacherait le plaisir mais que le libre arbitre de l'autre peut parfois agacer :-p J'ai de temps à autre rêvé de voir les frères Farrelly derrière la caméra pour voir ce qu'ils auraient proposé de cette idée qui voit finalement un homme jouer à la poupée "grandeur nature" ce qui pouvait mener à de bons délires.

Jonathan Dayton et Valérie Faris sont trop sages et leur personnage principal un peu trop gentil pour vraiment convaincre et si je me suis demandé comment ils allaient pouvoir conclure correctement lur film, j'esperais que ça ne serait pas d'une manière aussi sucrée :-s

Bref, l'idée est originale, le film sympathique mais j'en attendait un peu plus qu'une bleuette existentielle. Du coup, le film aura la moyenne mais guère plus alors qu'il y avait de quoi proposer quelque chose de bien meilleur. Dommage.
.O.


Première :
¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # (+)
.O.
Une tonalité plus absurde que Little Miss Sunshine, précédente pépite du duo Valerie Faris-Jonathan Dayton, cette relecture du mythe de Pygmalion se veut autant une réflexion ludique sur les tourments inhérents aux écrivains qu'un récit terriblement romantique sur les affres amoureuses. Sur la difficulté d'accepter l'autre dans son entier, avec ses manies, ses travers. L'alchimie entre la divine Zoe Kazan (également scénariste) et le formidable Paul Dano (For Ellen) irradie l'écran.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil