Dans la maison

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  François OZON
Acteurs :
  Fabrice Luchini, Ernst Umhauer, Kristin Scott Thomas, ...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  10/10/2012
Titre original :
  Dans la maison
 
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2012
  14 / 101

Résumé :
.O

xx
.O
Un adolescent s'introduit dans la maison d'un camarade de sa classe et fait le recit à son professeur de français du quotidien de cette famille à travers ses rédactions. Une intimité dans le casier d'une salle des profs.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
22/04/2012
Un film de François Ozon est d'office dans ma liste des choses "à voir", surtout quand Fabrice Luchini et Kristin Scott Thomas tiennent le haut de l'affiche :-) Il faut dire que le bonhomme sait varier les genres et son incursion dans le milieu de l'éducation nationale ne pouvait que me titiller.

Fabrice Luchini en prof de français ? une évidence ;-) Pendant que Kristin Scott Thoams se débat pour garder en vie sa galerie d'art, le jeune Ernst Umhauer joue un jeu trouble avec son professeur et devient en quelque sorte le fils de la famille pendant qu'en face se trouve en miroir une autre famille qui parait anodine au premier abord et qui pourtant fascine le professeur et son élève au delà du raisonnable.

Qu'est-ce que chacun attend de l'autre ? Ozon ne livre les clefs que de manière parcimonieuse, préférant jouer avec ses personnages comme des pions qu'il déplace à la demande, changeant les destinées des uns et des autres d'un coup de plume, à la manière du recent "Elle s'appelait Ruby" mais d'une manière bien plus subtile (et parfois gênante).

Bref, ce "dans la maison" est un bon cru et j'ai vraiment été embarqué dans cette histoire qui sort de l'ordinaire... la fin est peut-être le talon d'Achille du film mais je ne lui en tiendrait pas rigueur, ce long métrage étant suffisament singulier pour ne pas s'arrêter à cela. Vosu laisserez vous tenter ? je vous y encourage :o)
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # (+)
.O.
Ozon a conscience de sa fragilité puisqu'il l'expose au spectateur, mais la solution qu'il trouve n'est qu'à moitié concluante. On retiendra néanmoins du film des interprétations parfaites, à commencer par celle de Fabrice Luchini, péremptoire juste ce qu'il faut en professeur de français presque blasé, dont la fibre pédagogique est réveillée par cet élève pas comme les autres. Kristin Scott-Thomas interprète son épouse et tient finement la corde raide de la femme indépendante en manque de reconnaissance et d'affection. Et puis, il y a la révélation, Ernst Umhauer, jeune comédien dont la grâce habite le film.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil