21 Jump Street

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Phil LORD et Chris MILLER
Acteurs :
  Jonah Hill, Channing Tatum, Brie Larson, ...
     
Genre :
  Policier
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  06/06/2012
Titre original :
  21 Jump Street
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2012
  42 / 101

Résumé :
.O

xx
.O
Jenkko et Schmidt étaient les pires ennemis au lycée. Mais, à l'école de police, ils sont devenus les meilleurs amis du monde. Mutés dans la police secrète du "21 Jump Street", ils vont se servir de ce qui leur reste de l'adolescence pour infiltrer un établissement scolaire.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
07/06/2012
Jeudi soir, lendemain de sortie du film : je prends mon billet et tombe sur une salle…  quasi pleine ! Pas besoin d’une grande enquête pour donner le profil des gens présent : il n’y a que des personnes de la tranche d’âge 25-35 ans, de préférence en groupe pour ce qui fait penser aux soirées « fête du cinéma » lorsque les films étaient à 10 francs et qu’on s’enquillait 4-5 films dans la journée sans trop regarder la qualité. La preuve ? un couple qui arrive et le gars qui dit « je pensais pas que les Français avaient si mauvais gout »… avant de se faire taper par sa copine qui lui fait surement remarquer que c’est elle qui a choisit le film !!! :-p

L’ambiance dans la salle était vraiment sympathique et je pense que si j’avais vu le film dans une salle déserte à 10 heures du matin, mon avis aurait été bien plus critique, l’humour général du film étant vraiment faible.

Pourtant, je me suis laissé prendre aux blagues débiles, j’ai déconnecté mon cerveau et si j’ai plus souvent souri que rie à gorge déployée devant les aventures assez prévisibles de ce duo évidemment mal assemblé, j’ai quand même trouvé amusant l’envie des scénaristes de se moquer des habitudes lycéennes des années 90 et celles d’aujourd’hui.

Il y a même quelques moments bien sentis lorsqu’on parle des « cancres » et des « intellos », lorsqu’il est question de la « folie verte » etc… et je me suis pris à rêver d’un bon film reprenant ces thèmes avec finesses et perspicacité.

Enfin, ce 21 Jump Street n’est pas là pour ça et le film fait le boulot, avec apparition clin d’œil du personnage le plus célèbre de la série (ce qui a déclenché une ovation dans la salle… totalement disproportionnée mais bien marrante), répliques tellement mauvaises qu’elles en deviennent drôles et raccourcis scénaristiques énormes.

Bref, 21 Jump Street est un mauvais film mais j’ai pris un petit plaisir coupable devant. Les conditions de visionnage y sont pour beaucoup et je pense que si je l’avais vu en DVD (qui a dit que je ne regardais jamais les DVD ? en même temps, c’est vrai :-p ) je pense que je n’aurai pas tenu plus d’une demi-heure ;-)
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # (+)
.O.
Si l'intrigue policière mollit en seconde partie, malgré une course-poursuite échevelée, le teen movie flirte, lui, avec le meilleur d'Apatow dans sa peinture des moeurs lycéennes. Délire sous acide, arrestation fort peu conventionnelle d'un dealer : les boulettes à répétition du duo font mouche. Et les clichés sont astucieusement détournés, le ringard devenant la coqueluche des ados aux dépens du gossbo frimeur. Mais le pic zygomatical de cette poilade est atteint avec le cameo, déjà culte, d'un Johnny Depp (personne n'a oublié ses foudroyants débuts dans la série TV). Apparition d'une simplicité biblique et d'une autodérision épatante. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil