Winnie l'ourson

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Stephen J. ANDERSON et Don HALL
Acteurs :
  Jim Cummings, Tom Kenny, Bud Luckey, ….
     
Genre :
  Dessin Animé
Durée :
  1 h 00
Date de sortie :
  13/04/2011
Titre original :
  Winnie The Pooh
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2011
  29 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
En quête de miel, Winnie l'Ourson participe à la recherche de Jean-Christophe qu'une créature a enlevé. Une aventure dans la Forêt des rêves bleus en compagnie de Winnie et de tous ses amis : Tigrou, Coco Lapin, Porcinet et Bourriquet, Maman Gourou et Petit Gourou.
.O.

Xavier
@ @

.O.
22/04/2011
J’avais promis à mon petit neveu Niels, 2 ans et demi, de l’emmener voir Winnie l’ourson au cinéma pour sa toute première virée dans les salles obscures. J’ai bien failli ne pas pouvoir tenir ma promesse les scores désastreux de Winnie et ses amis face aux « Rio » et « Rango » en 3D et sortis eux aussi pour profiter des vacances ayant sonné l’arrêt de sa diffusion dans 80% des cinémas parisiens au bout d’une petite semaine !

Bye Bye UGC, et bienvenue au MK2 Bibliothèque, lui aussi en gradin ce qui est mieux pour les pitchounes surtout quand on ajoute un rehausseur. Une séance photo sur le parvis, pour un résultat que je ne peux m’empêcher d’afficher :

Après cela, place au film avec un petit court métrage qui le précède pour que les parents ne trouvent pas que les 57’ que durent les aventures de Winnie sont un peu courtes quand on a payé 8 euros la place :-p L’histoire de Nessy et du Loch Ness était surement un poil compliquée pour les tout petits mais la morale disant que « pleurer fait du bien » assez joliment amenée.

Ensuite, Winnie, Coco lapin, Tigrou, Bourriquet, Porcinet, Maman Kangourou et Bébé Gourou pouvaient faire la fête à l’écran autour d’une intrigue assez terrible « Bourriquet a perdu sa queue » ! Vous pensiez venir pour cela, moi aussi puisque l’extrait allait dans ce sens… mais plus terrible encore, la disparition de Jean-Christophe et l’apparition de « poil long » lançaient le film sur des bases beaucoup plus sombres !

Je ne sais pas ce qu’en a pensé Nielsou mais j’ai de mon coté bien aimé tout le jeu fait autour du texte, l’histoire apparaissant régulièrement à l’écran, Winnie se servant des lettres à certain moment pour avancer ou se cacher. Rappeler aux tout petits qu’un film repose déjà sur un texte est une idée amusante et les réalisateurs ne se sont pas contentés de cela, faisant un petit passage du film avec des dessins crayonnées ou les peluches/héros bougent avec assez de réussite  J

Bref, si l’histoire ne casse pas trois pattes à un bourriquet et si les chansons (courtes) ne sont pas impressionnantes loin de là, la mise en forme m’a beaucoup plu et si la voix de Bourriquet avait été plus conforme à l’original (ils auraient du embaucher mon père qui le fait mieux que personne !) j’aurais été emballé ;-)

Enfin, Winnie s’adresse réellement aux petits, sans 3D, sans histoire impossible à suivre et si l’on prend en compte l’attention de mon petit neveu tout au long de l’histoire pour noter le film, alors il aura @@@. Pour un adulte, ce sera bien plus bas mais quand même à la moyenne car ce Winnie s’assume et ne cherche pas à faire autre chose que ce qu’on lui demande… ce qui ne m’étonne pas de la part d’un petit ourson aussi sympathique !
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
'est mignon, sans être débile, et l'ajout de chansons au film y fait beaucoup. Loin des films pour les petits (des programmes de courts métrages pour lesquels on rechigne à débourser le prix d'une place de cinéma), on n'hésitera pas avec Winnie l'ourson - qui plus est, rare proposition d'animation en 2D. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil