Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Steven SPIELBERG
Acteurs :
  Jamie Bell, Andy Serkis, Daniel Craig, ...
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  26/10/2011
Titre original :
  The Adventures of Tintin: Secret of the Unicorn
 
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2011
  86 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
Tintin, jeune reporter, et son fidèle Milou trouvent une maquette de bateau : la Licorne les entraine dans une folle aventure au cours de laquelle ils feront la connaissance d'un capitaine très alcoolisé, de policiers pas futés et d'un professeur azimuté. La rencontre de Steven Spielberg et du héros d'Hergé.
.O.

Xavier
@

.O.
07/12/2011
Une adaptation de Tintin par Spielberg, le papa d’ « E.T. », « Indiana jones » et d’autres films tout aussi mythiques ? Cela faisait rêver. Malheureusement le choix de la « motion capture », ce fameux procédé qui permet de reproduire les mouvements des humains dans une image style BD, ne donnait rien de bon dans les premières bandes annonces aperçues au cinéma.

Si ce dispositif se justifiait pour Milou, est-ce que le capitaine Haddock, Tintin et les Dupond/Dupont avaient besoin de ce stratagème ? On me dira que les films « live » ont donné des résultats plutôt pathétiques (aperçu quand j’étais petit, « tintin et les oranges bleus » ne m’avait pas convaincu) et que coté Dessins Animés, le petit écran a déjà proposé de très bonnes versions ce qui obligeait à innover.

Pourquoi pas… mais j’attendais quand même d’avoir des échos ce qui ne devait pas poser problème après sa première semaine d’exploitation pharaonique (plus de 3.000.000 de spectateurs !). Résultat ? Il y en avait pour tous les gouts, le film semblant diviser et ne pas laisser indifférent, ce qui n’est pas en soit une mauvaise chose. Le score des semaines suivantes (avec une décélération très forte) m’a permis de pouvoir voir rapidement le film en 2D, les petites lunettes pour la 3D ne m’ayant toujours pas convaincu.

Résultat ? Un film ultra décevant. Je ne connais pas Tintin sur le bout des ongles mais je n’ai pas retrouvé une seconde le plaisir pris à la lecture des BD (et à leur relecture car elles font parties des rares livres que je peux relire avec grand plaisir) du matériel d’origine.

Problème de rythme ? On passe d’une scène à l’autre avec de superbes transitions visuelles mais sans véritable transition narrative. On est en ville, dans le désert, sur un bateau… de jolis scénettes mais pas d’histoire à proprement parler. Idem coté personnage : si Milou est convaincant (quoique moins bavard qu’en version papier), Haddock est un alcoolique désagréable, les Dupont/Dupond ne sont pas aussi drôles que dans la BD (les répliques où ils reformulent la même chose manquent) et le grand méchant est peu convaincant.

Bref, ce Tintin est bien décevant et il n’en faudrait pas beaucoup moins pour qu’il aille pointer au 0… je mettrais un @ pour Milou et j’espère que le prochain épisode sera meilleur (ce qui ne devrait pas être trop difficile).
.O.

Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Le Secret de la Licorne est une chasse au trésor. Plutôt que de se contenter d'adapter sagement la bande-dessinée, Spielberg se permet d'en réinventer certains pans d'histoire, et de faire quelques clins d'oeil aux autres albums, au Crabe aux pinces d'or, à la Castafiore. On sent toute l'affection qu'il porte à ses personnages, exploitant leurs faiblesses, comme le penchant pour la picole de Haddock qu'il rend presque lyrique. Cette aventure exaltante, c'est un fragment d'enfance que l'on vient de nous rendre.   
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil