Poupoupidou

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Gérald HUSTACHE-MATHIEU
Acteurs :
  Jean-Paul Rouve, Sophie Quinton, Guillaume Gouix, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  12/01/2011
Titre original :
  Poupoupidou
 
Note "critique" :
  2,83
 Classement 2011
  9 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
Un romancier à succès mais déprimé et une fille qui se prend pour Marilyn alors qu'elle est seulement l'égerie du fromage local : il s'inspire de la mort de la jeune femme et mène l'enquête sur sa vie pour relancer son inspiration. La reconnaissance sociale au coeur de cette comédie policière douce amère.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
01/02/2011
L'extrait, inattendu, avait réussit à me faire lever lesyeux du bouquin que je lis habituellement pendant les pubs : une ambiance étonnante se dégageait de ces quelques secondes donnant vraiment envie d'en savoir un peu plus sur ce film au titre pas vraiment engegeant mais au casting assez tentant.

Le résultat est assez déconcertant et je dois avoué avoir été un peu déçu mais cela ne retire rien aux qualités d'un film qui sort résolument des sentiers battus et qui, pour cela, mérite toute l'attention des spectateurs cherchant autre chose qu'une comédie "pas prise de tête". La force du film réside autant dans son scénario que dans ses interprêtes, Sophie Quinton et Jean-Paul Rouve étant parfait dans ces rôles de "gens de tous les jours" qui cherchent, pour l'un l'inspiration, pour l'autre un sens à sa vie.

Ajoutez à cela un scénario malin qui fait un parallèle qui pourrait être grotesque mais qui se révèle plus fin qu'il n'y parait , une une vision sur le "retour au source" de ce provincial qui semble bien deconnecté ce monde qui pourtant l'a vu grandir et vous obtiendrez un cocktail au gout étonnant... pas enivrant mais vraiment dépaysant... ce qui lui donne toute sa valeur. Poupoupidou ? le film inclassable de ce mois de janvier.... juste derrière "Même la pluie" au classement du mois ;-)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Poupoupidou, en hommage assumé à la platine Marilyn, est un exquis mélange, au sens le plus gourmand du terme, entre le thriller (le corps de l'égérie d'une marque de fromage, devenue une miss météo détonante, est retrouvé sous dix centimètres de neige dans un no man's land juridique), la comédie (un auteur de polar au kilomètre tente de retrouver inspiration et reconnaissance en menant l'enquête) et l'hommage élégant et subtil au film noir (de Tirez sur le pianiste aux frères Coen, entre autres)
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil