Les yeux de sa mère

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Thierry KLIFA
Acteurs :
  Catherine Deneuve, Géraldine Pailhas, Nicolas Duvauchelle, ...
     
Genre :
  Comédie dramatique
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  23/03/2011
Titre original :
  Les yeux de sa mère
 
Note "critique" :
  3,25
 Classement 2011
  7 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
Un écrivain décide d'écrire une biographie non autorisée sur une journaliste de télévision star du 20h et sa fille, danseuse étoile. Son travail et ses investigations implique un jeune homme, sans liens apparents avec les protagonistes. Un thriller romanesque.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
26/03/2011
L'extrait m'avait interpellé, le casting ayant de l'allure et l'histoire fleurant le mélo "Almadovar-ien" assumé. Le résultat est étonnant, le film enfilant les clichés comme des perles qui auraient pu (du ?) le noyer dans la guimauve immangeable mais réussit au contraire à rendre attachante cette histoire improbable.

Catherine Deneuve dans un rôle rappelant celui de PPDA (la journaliste en fin de carrière qui "décidera du moment où elle quittera l'antenne" mais qui se fait éjecter avant) est excellente et si le film n'est pas "encore meilleur", cela tient au personnage de Nicolas Duvauchelle, véritable pivot de l'histoire qui interagit bien trop avec tous les personnages clés sans que cela n'ai d'incidence sur lui. D'un autre coté, ce personnage-narrateur est sympathique et tous les seconds rôles qu'il rencontre sont mis en valeur lorsqu'il les croise ce qui permet d'avoir une galerie de personnage impressionnante, comme le montre joliment l'affiche du film.

Bref, ce film a réussi à m'embarquer dans son histoire invraisemblable pour des raisons que j'ai du mal à analyser car, objectivement, on pourrait lui trouver de nombreux défauts. Il n'empêche, j'en suis ressorti avec le sentiment d'avoir vu un film "plutôt bon" ce qui est très rare en ce moment. Du coup si vous hésitez en arrivant devant votre salle de cinéma préférée, je vous conseillerai de vous laisser tenter par cette petite virée improbablement sympathique :o) .O.


Première :
non commenté
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Une histoire douloureuse de fascination pour une famille, qui résonne comme un hommage inconditionnel au cinéma et à la première de ses ambassadrices : Catherine Deneuve. Un mélo maîtrisé de bout en bout.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil