La Guerre est déclarée

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Valérie DONZELLI
Acteurs :
  Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, César Desseix, …
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  31/08/2011
Titre original :
  La Guerre est déclarée
 
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2011
  62 / 104

Résumé :
.O

xx

.O!
Un couple de trentenaire parisien est confronté à la maladie de leur petit garçon auquel un neurologue a diagnostiqué une tumeur maligne au cerveau. Un combat à trois pour la guérison magnifiquement filmé et interprété.
O.


Xavier
@ @ (-)

.O.
01/10/2011
Voilà LE film à voir lors de cette rentrée 2011 ? Apparemment oui, puisqu’en plus d’être sélectionné pour représenter la France aux Oscar l’année prochaine, le film de Valérie Donzelli est dans toutes les conversations de ce mois de septembre et nous arrivons en octobre et je n’ai toujours pas au l’occasion de le voir. Arf…

Plus sérieusement, mon sentiment à la sortie de la salle pourrait se résumer en « tout ça pour ça ? ». Certes, ce film est un documentaire qui, à certains moments, s’avère touchant mais je ne suis pas certain que rejouer des situations qui leur sont arrivées permettent aux deux acteurs principaux (époux à la ville et parents d’un enfant qui a eu les problèmes évoqués dans le film) aide à la spontanéité…

Le film ne joue pas la carte du « suspens » sur le sort du petit puisque, dès le départ, on nous le montre âgée de 8 ans donc les pronostiques des médecins nous font « sourire » et ressentir la « peur » des parents lorsqu’ils entendent un pronostiques « favorable a 50% » puis « a 10% » ne perce pas… même chose avec le nerf de la guerre dans ce genre de situation : l’argent. Comment fait-on pour survivre financièrement lorsqu’on doit gérer ce genre de problème ? On passe cela sous silence, seules les émotions des parents étant cadrable….

Le film serait loupé ? Pas totalement mais tellement éloigné des attentes placées en lui après les échos ultras positifs lus, vus, entendus autour de moi… Certes, certains passages tapent juste, comme lors de l’annonce du décès d’une petite gamine à l’hôpital et la non-réaction du mari qui provoque l’indignation de la femme : pour une fois on n’est pas dans le cinéma, mais dans la vie et ce n’est pas une réaction stéréotypée qui nous est proposée (à la différence de l’annonce de la maladie et de ce grand cri qui en a fait rêver certain mais m’a insupporté).

Bref, « La guerre est déclarée » n’a rien d’infamant et certains moments du film sont touchants mais dans son ensemble il sort trop souvent la grosse caisse et n’a pas réussi à m’embarquer dans la tornade de louange qu’il a réussi à créer. Dommage…
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # # (+)
.O.
On le sait, au cinéma, la liberté suppose du talent. La preuve avec ce deuxième long métrage de Valérie Donzelli (La reine des pommes) qui rejoue ici une période particulièrement pesante de sa vie. Roméo et Juliette s'aiment, ont un enfant : Adam. Celui-ci a une tumeur au cerveau. La guerre commence. À partir d'un sujet casse-gueule, Valérie Donzelli trouve la mise en scène juste pour le dire. Son film ne sombre jamais dans le pathos ni l'esbroufe sans pour autant éluder ses vrais enjeux dramatiques. Le cinéma de la talentueuse Valérie Donzelli est libre, c'est-à-dire profondément vivant, d'une énergie redoutable, capable de tout emporter. Magique !
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil