La proie

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Eric VALETTE
Acteurs :
  Albert Dupontel, Alice Taglioni, Sergi Lopez, ...
     
Genre :
  Policier
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  13/04/2011
Titre original :
  La proie
 
Note "critique" :
  1,66
 Classement 2011
  95 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
Un ancien braqueur s'évade de prison pour retrouver son codétenu sorti avant lui, un dangereux tueur en série qui menace sa famille. Suspense et action avec ce thriller dans lequel Albert Dupontel, très physique, exécute lui-même ses cascades.
.O.

Xavier
@

.O.
24/04/2011
« La proie » ? Un casting intéressant, un bon début avec cet univers carcéral qui semble plus réaliste que ce que montre bon nombre de film, en tout cas en ce qui concerne les locaux. Pour les magouilles en prison, c’est le service habituel et Dupontel en « gars à qui on ne la fait pas » ne sort pas vraiment son personnage du cliché attendu.

La suite du film n’est malheureusement pas meilleure, son évasion frisant le grotesque rattrapé heureusement par la première confrontation entre les traqueurs et le traqué qui laisse penser que les scénaristes ont enfin intégré qu’imiter les américains n’avait pas d’intérêt et qu’un bon film policier français se devait d’intégrer les codes de la police française.

Malheureusement, pour un cliché évité le film tombe dans une dizaine d’autres, le couplet sur « l’intuition féminine » étant vraiment ras des pâquerettes, tout comme la flic qui est dessaisie de l’enquête mais qui va s’obstiner, tout comme le gars en fuite qui est un innocent qui va permettre d’arrêter un criminel donc les agissements sont vraiment dégueulasses, tout comme le papy qu’on voit suivre les flics et qui aura son importance à la fin, tout comme ce héros indestructible et aidé juste au moment où il faut pour s’en sortir ou encore comme cette fin attendue sans surprise parce que quand même, c’est Dupontel dans le rôle.

Bref, opération « clichés » parfaitement réussie chef ! On peut remballer et vite oublier cette « proie » de petite envergure… et si vraiment vous voulez un bon film dans la même catégorie, reprenez « le fugitif » qui doit avoir quasiment 20 ans au compteur mais qui lui a vraiment de la gueule (NDLR : après vérificiation le film date de 1993 ! ça nous rajeunit pas tout ça….)
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
Après, Maléfique et Une affaire d'État, voici La proie, un film de serial killer avec Dupontel en traqué et Taglioni en traqueuse, qui courent, sautent, non-stop. Le bémol tiend dans la façon dont Valette grossit le trait par peur de laisser la moindre miette de public en route. En se calant sur le pire du système hollywoodien, il perd ainsi de sa spécificité. On attend donc son émancipation pour adhérer sans réserve. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil