La Défense Lincoln

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Brad FURMAN
Acteurs :
  Matthew McConaughey, Marisa Tomei, Ryan Phillippe, ...
     
Genre :
  Comédie dramatique
Durée :
  2 h 00
Date de sortie :
  25/05/2011
Titre original :
  The Lincoln Lawyer
 
Note "critique" :
  2,83
 Classement 2011
  14 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
Avocat à Los Angeles, Michael Haller travaille, dans sa voiture, à la défense de voyous et de criminels. Une grosse affaire lui tombe sur les bras : un riche play-boy est accusé de tentative de meurtre. Un avocat à la fois magouilleur et intègre au service d’accusés peu reluisants : l’adaptation d’un roman de Michael Connelly.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
09/06/2011
Le jeu du chat et de la souris version « avocat et criminel » cela donne quoi ? Un film solide, que ce soit au niveau de l’interprétation ou de l’intrigue, qui sent parfois le déjà vu, mais est mené d’une main de maitre (tout le mérite en revenant surement à l’auteur du roman d’origine, Michael Connelly).

Tout serait parfait ? Malheureusement, non… toute l’histoire sur la vie de l’avocat et sa relation avec son ex-femme m’a paru vraiment dispensable et la réflexion sur le « plaider coupable » qui permet de diminuer la peine au risque de condamner des innocents ou celle sur le fait de défendre des personnes que l’on « sait coupables » est vraiment fait de manière trop légère.

Evidemment, cela nous aurait fait quitter le champ du film « classique et balisé » pour passer en mode « réflexion » ce qui oblige à prendre position et donc se mettre du monde à dos mais n’est-ce pas aussi le but d’un film ?

La défense Lincoln ne se risque pas sur ce terrain mais reste un film solide qui navigue au dessus de la moyenne mais avait le potentiel pour voir beaucoup plus haut. Arrf…
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
L'intrigue est inspirée d'un roman de Michael Connelly, dont Eastwood avait déjà adapté Créance de sang. Il y a donc des retournements de situation jusqu'à la dernière seconde, des personnages secondaires glauques, un héros nettement plus ambigu et complexe qu'on ne croit, des meurtres, des mensonges, du suspense et du CO2. Matthew McConaughey y est étonnant. Sombre et railleur, équivoque et mordant. Dommage que William H. Macy, excellent en quelques plans, ait moins de scènes que la Lincoln. Il en a autrement plus sous le capot, pourtant. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil