De bon matin

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jean-Marc MOUTOUT
Acteurs :
  Jean-Pierre Darroussin, Valérie Dréville, Xavier Beauvois, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  05/10/2011
Titre original :
  De bon matin
 
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2011
  87 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
Paul Wertret, 50 ans, chargé d’affaires dans une banque, abat deux membres de sa hiérarchie et s’enferment dans son bureau ? Quels évènements l’ont conduit au drame ? Les conséquences morales de la crise sur un homme, partie prenante du système.
.O.

Xavier
@

.O.
14/10/2011
Qu’est-ce qui peut mener un homme, apparemment stable, à prendre un flingue pour venir buter deux de ses supérieurs ? La pression psychologique mise par ces deux derniers qui n’ont, au final, que ce qu’ils méritent… voilà ce que semble nous dire ce film qui véhicule du coup un message qui me parait assez simpliste.

Ceci est d’autant plus dommage que le réalisateur saisit bien les tiques de l’entreprise, à l’image de ce manageur qui « tutoie pour être plus proche », méthode qu’il n’a surement pas inventée mais qu’on a dû lui mettre dans le crâne à force de séminaires divers et variés… Comment arrive-t-on à de telles extrémités ? Quand on nie la spécificité de chacun, quand on pense qu’une méthode miracle permet de faire réussir tout le monde…. Mais pourquoi pense-t-on comme cela ? Car au-dessus, dans la hiérarchie il y a quelqu’un qui fait de même avec eux, imposant la même obligation de résultat que celle qui est imposée aux niveaux du dessous… et les dominos pourraient remonter jusqu’au dirigeant dans la main des actionnaires… fermer la boucle et faites tout sauter ! Boum

En s’intéressant à un seul maillon, en mettant des patrons détestables quasiment dès le départ et un employé qui a un peu lâché, la démonstration perd toute sa force et le glissement entre envie et actes n’est pas convaincant.

Je trouve dommage que le film ne parle pas davantage de la famille de Daroussin et des conséquences sur elle d’un tel acte… On me répondra qu’on voit bien que les relations avec son fils sont distendues mais qu’a-t-il fait depuis quinze ans pour les entretenir , était-ce réellement le boulot qui lui pompait toute son énergie ? Les repas avec sa femme où il ne fait aucun effort ? Eh oui, la vie ce n’est pas toujours faire ce qu’on aime…

Bref, il y avait de quoi sortir de belle problématique et réfléchir sur le monde du travail mais Jean-Marc Moutout ne semble pas trop savoir comment se dépatouiller de ce fait divers… et cela se voit à l’écran. Dommage.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
De bon matin souffre d'un scénario confus où des personnages, comme les enfants du banquier, sont mis en avant puis sacrifiés sans raison. Cette maladresse et un certain maniérisme formel font perdre de l'impact à cette variation sur un sujet anxiogène, qui donne naissance à un film respectable mais trop peu singulier. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil