Cowboys & envahiseurs

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jon FAVREAU
Acteurs :
  Harrison Ford, Daniel Craig, Olivia Wilde
     
Genre :
  Western
Durée :
  1 h 55
Date de sortie :
  24/08/2011
Titre original :
  Cowboys & Aliens
 
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2011
  83 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
Arizona 1873, un homme seul dans un désert, amnésique. A son poignet, un mystérieux bracelet et devant lui, un village, ses habitants et son shérif plutôt hostiles. Rencontre au sommet, avec les moyens du cinéma d'aujourd'hui, entre david vincent et "Rio Bravo".
.O.

Xavier
@

.O.
30/08/2011
Etant sur Hyères avec ma petite cousinette fan d’Harisson Ford, je ne pouvais pas rater ce film voyant la rencontre d’Indiana Jones avec le dernier James Bond. Petit problème : je ne suis pas fan des westerns encore moins lorsque Daniel Craig joue en mode « grand taciturne qui ne se souvient de rien mais éclate tout le monde ».

L’histoire donne dans le « vue et revue » et les acteurs ne donnent pas envie de les suivre dans cette course à la survie qui ne laisse aucun doute sur son issue, que ce soit sur le salut du gamin et du chien (pas touche aux kids et aux animaux à Hollywood !) ou les retrouvailles finales plus désespérantes qu’autre chose.

Heureusement, j’ai pu m’occuper pendant la moitié du film sur le thème « mais qui est cette jeune femme aux yeux si reconnaissables…. Ce n’est pas possible, je suis certain de l’avoir déjà vu quelque part ! ». J’ai presque poussé un cri de joie lorsque j’ai compris que c’était « number 13 » de « Dr house » ce qui n’était pas très important mais j’étais content d’avoir trouvé tout seul :-p

Enfin, pour revenir au film il n’y a pas grand-chose à dire si ce n’est qu’en été une salle climatisée est bien agréable car pour le reste…. Il n’y a rien à voir !
.O.


Première :
non critiqué
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Réussite visuelle, hommage aux genres dont il applique soigneusement les codes dans des confrontations explosives entre humains et aliens, Cowboys & envahisseurs ne manque que d'une note d'humour à froid qui aurait fait des merveilles avec le personnage de quasi-monolithe de Daniel Craig. Elle aurait sans doute aidé à l'élever au-dessus du simple film de divertissement estival qu'il est, et indéniablement de qualité. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil