Arrietty le petit monde des chapardeurs

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Hiromasa YONEBAYASHI
Acteurs :
  Mirai Shida, Ryunosuke Kamiki, ...
     
Genre :
  Dessin animé
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  12/01/2011
Titre original :
  Karigurashi no Arrietty
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2011
  70 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
Arrietty, 14 ans, n'est pas plus grande qu'une feuille. Elle vit avec ses parents sous le plancher d'une maison habitée par une famille. La règle : ne jamais être vu des hommes, dangereux pour le petit peuple. Mais la jeune fille rencontre un garçon malade, très amical. Une histoire d'amitié, adapté par Miyazaki du roman de Marie Norton.
.O.

Xavier
@

.O.
13/01/2011
La nouvelle livraison des studio Ghibli ? c'est comme les Disney de la grande époque, on ne regarde même pas les critiques et on fonce ! Cette Arrietty n'est malheureusement pas du niveau de "ponyo", son prédécesseur, la faute à un scenario beaucoup trop light.

Heureusement, le dessin est toujours aussi joli et pendant 1 h 35 on en prend plein les yeux. Malheureusement, le scenario tient sur 2 pages alors qu'il y a un nombre incalculable de situations que l'on aurait pu développer : les autres chapardeurs n'apparaissent que par l'intermediaire d'un personnage, la vie des parents et les premiers contacts avec la mère du jeune garçon sont passés à la trappe, l'explication sur la méchanceté de la femme de la maison envers les chapardeurs idem... la liste est grande et ce n'ets aps le nombre de situations évoquées dans le film qui explique cet élagage en règle !

Du coup, on avance à un rythme lent, avec une histoire qui n'a rien de passionante, les échanges entre chaque monde étant très limités. On se console avec les dessins et la musique (composée par une française, spécialiste de la harpe) qui est sympathique pour la chanson "phare" mais très plate pour le reste, surtout lorsqu'on compare à celle de Ponyo (mais cette dernière, en version japonaise, était réellement envoutante) et c'est déçu que je suis sorti de la salle : cette Arrietty avait de nombreux agruments à faire valoir mais trop peu ont été utilisé... les japonais tomberaient-ils dans la facilité en préparant deux ou trois suites ? ce serait navrant et je préfère pencher pour un petit accident qui sera rétablit dès leur prochain film :o)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Aux abords d'une rencontre imprévue, les préjugés vont tomber pour laisser place à une grande amitié. Hiromasa Yonebayashi s'amuse avec les différences pour créer une aventure palpitante où les couleurs s'entremêlent, dans une fresque riche en détail et textures. L'aventure Arrietty... laissera l'étrange sentiment d'avoir vu un fragment de rêve et de ne pas en avoir eu suffisamment pour se rassasier.   
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil