Another Earth

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Mike CAHILL (II)
Acteurs :
  William Mapother, Brit Marling, Matthew-Lee Erlbach, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  12/10/2011
Titre original :
  Another Earth
 
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2011
  43 / 104

Résumé :
.O

xx
.O
Alors qu'elle rentre en voiture d'une soirée bien arrosée où elle a fêté son admission au prestigieux M.I.T., Rhoda, astronome amateur, apprend à la radio l'apparition d'une seconde planète Terre. Cette nouvelle détourne son attention de la route et provoque un violent face-à-face qui fauche la vie de l'épouse et du fils de John, un compositeur renommé. Alors que ce denier repose encore dans un coma profond, Rhoda écope d'une peine de quatre ans de prison. À sa sortie, et alors que la seconde Terre est toujours bien visible, la jeune femme encore criblée de remords tente de s'immiscer dans la vie de John, à titre de femme de ménage, dans l'espoir d'implorer son pardon.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
20/10/2011

Pas de méchants aliens débarquant sauvagement sur la terre pour prendre nos fameuses « ressources d’énergies » ? L’idée de départ était bien plus intéressante et j’étais curieux de voir comment elle serait développée. Les réactions des spectateurs de la séance précédente quand ils sont sortis de la salle étaient amusantes, une fille disant même qu’elle « n’avait rien compris à la dernière image ». Hum… ferai-je mieux ? Et vous ? Allez on essaye :-p

En choisissant de se concentrer sur deux personnages que le destin a fait se télescoper, Mike Cahill restreint son étude de cas de manière trop brutale à mon gout. L’histoire de la fille qui veut se faire pardonner mais qui ne le dit pas ouvertement et qui va tomber amoureuse du gars, on l’a déjà vue… du coup le film ne parvient pas à décoller et son développement passe par quasiment toutes les étapes attendues.

Reste cette histoire de planète « jumelle » qui titille l’esprit et laisse envisager de multiples explications : que donnerait le voyage de notre héroïne là-bas ? Hésitant à franchir le pas, peut-être que d’autres le ferait à sa place ce qui donne une explication simple et efficace à la dernière image du film mais ne permet pas à ce dernier de convaincre.

Another earth est un petit drame qui manque d’ambition. Dommage car il y avait matière à réflexion mais pour cela, il faudra vous faire votre propre histoire en regardant le ciel et en imaginant comment vous réagiriez si ces évènements se produisaient. Pas besoin d’une salle de cinéma pour ça, juste d’un petit coin d’herbe et une couverture… un ciel dégagé et un esprit ouvert…
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # (+)
.O.
(...) elle a tué la famille de ce compositeur dans un accident de voiture. Des années après, elle tente d'apaiser l'existence de ce veuf inconsolé qui ne l'a pas reconnue. William Mapother et surtout Brit Marling (la vraie apparition du film, c'est elle !) tiennent ces rôles avec une intensité touchante. Mais, malgré la charge poétique évidente qu'illustre en permanence la proximité de cette planète, le film éparpille son énergie du fait d'une réalisation comme on ne devrait plus en faire : caméra à l'épaule tremblante et vifs recadrages qui ont tendance à orienter le regard à votre place. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil