The killer Inside Me

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Michael WINTERBOTTOM
Acteurs :
  Casey Affleck, Jessica Alba, Kate Hudson, …
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  2 h 00
Date de sortie :
  11/08/2010
Titre original :
  The Killer Inside Me
 
Note "critique" :
  1,87
 Classement 2010
  57 / 123

Résumé :
.O

xx
.O
Lou Ford aime les femmes. Il aime surtout les frapper, ce qui finit par les tuer. Et quand on est shérif adjoint d’une petite bourgade, cela fait désordre. Magnifique performance de Casey Aaffleck en tueur psychopathe dans ce film réalisé par l’un des plus grands cinéastes actuels.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
25/08/2010
Voici un "drôle" de film qui enchaine les scènes de sexe, de meurtres et d'aphorismes plus ou moins convaincant comme d'autres enfileraient des perles. Je plaide coupable, je ne m'étais pas vraiment renseigné sur la teneur du film et j'y allais en m'appuyant sur les recommandations concernant le jeu de Casey Affleck et le titre qui sonnait "bien".

Le résultat est assez déconcertant, le film suivant, pour une fois, le tueur plutôt que l'enquêteur... cela commence assez mal avec une reconstition "d'epoque" noyée sous la musique qui me fait craindre le pire. Heureusement, le rythme lent s'accomode bien à la ville perdue ou se déroule l'histoire et la musique passe assez vite en retrait... aller, on peut se concentrer sur l'histoire et suivre ce shérif bien sous tout rapport qui laisse se déchainer la violence qu'il y a en lui sans trop prévenir.

Cela mène à la mort quelques unes de ses victimes mais y aura-t-il vraiment une enquête et jusqu'ou ira-t-il ? cela me fait penser au livre "Mort aux cons" que m'a passé thierry dernièrement (mais que je ne l'ai aps encore fini donc il faudra attendre un peu pour que je pousse l'analogie plus loin) sauf que cette fois, les motivations du tueur sont assez obscures ce qui n'est pas une mauvaise idée, surtout que, lorsque Winterbottom essaye sur la fin de rattraper les wagons, cela ne donne rien de convaincant.

Dommage car l'histoire tourne un pu en rond et le manque de personnage secondaire fort empêche le film d'atteindre un niveau plus elevé... reste donc Casez Affleck, seul au monde pour une fin inéluctable qui ne règle rien. Un poil frustrant quand même....
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
Le réalisateur ne nous épargne rien de cette violence. Sa mise en scène séduit par sa radicalité, mais les choses se gâtent quand on plonge dans le subconscient de ce "brave" shérif. Les explications psychanalytiques à son comportement sont cheap tandis que la pudeur contractuelle de mademoiselle Alba exaspère et réduit à presque néant les intentions de Winterbottom. Mieux vaut regarder ce film bizarre comme une allégorie frappante d'un monde déjà malade, qui enfouissait sous un déni généralisé sa folie et son hypocrisie.
.O.

Posté le : 04.09.2010
Auteur : tith69
Note :

Bah moi, ce film m'a retourné comme une crèpe tellement il est dur !
Trop proche de la réalité, de scènes hypers violentes gratuites, trop pour moi.
Et non je ne suis pas sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants là de suite.
J'y suis allé un peu comme toi comme ça, mais ça a été de durs moments.


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil