Potiche

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  François OZON
Acteurs :
  Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Fabrice Luchini, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  10/11/2010
Titre original :
  Potiche
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2010
  95 / 123

Résumé :
.O

xx
.O
S
uzanne est une "potiche" comme lui dit sa charmante fille ! Personne ne la regarde, ni ne l'écoute, surtout pas Robert son mari, industriel à la poigne de fer. Quand il est hospitalisé à la suite d'un problème cardiaque, Suzanne prend en main son destin et celui de l'usine... L'adaptation de Barillet et Grédy.
.O.

Xavier
@

.O.
05/12/2010
Il y a des films qu’on a envie de voir malgré un mauvais pressentiment. C’était le cas de cette « Potiche » qui m’attirait par son casting et son réalisateur mais dont l’esthétique « année 70 » me rebutait dans les extraits.

Le résultat est, malheureusement, assez conforme à mes craintes avec des acteurs qui semblent réciter un texte (surtout quand cela tourne autour de phrase du type « il faut travailler plus pour gagner plus » piquées dans les discours de N. Sarkozy) et ne font pas très « naturel ».

Cela se ressent encore plus dans les seconds rôles avec Jérémie Rénier ou Judith Godrèche que j’apprécie habituellement mais qui sont vraiment enfermés dans des personnages ultra stéréotypés. Au premier plan, Luchini, Depardieu et Deneuve font le travail et Ozon, derrière la caméra, s’amuse à découper l’écran avec des formes bien arrondies pour nous empaqueter le film dans une esthétique ultra-référencée.

Du coup, je n’ai pas réussi à m’immerger dans le film, ces années là ne me faisant pas rêver et ne me rappelant rien de personnel (à la différence de mes oncles et tantes, et grands-parents qui ont vu le film et adoré). Coté discours, cela me parait trop « daté » et les quelques bons mots n’ont pas trouvé de résonnance autre que « ah là là, il s’est fait plaisir au moment de les caser là ».

Bref, cette « potiche » plaira surement aux plus de 50 ans… en fonctionnant comme une petite madeleine qui rappelle de bons souvenirs… pour les autres, je leur souhaite de plus apprécier le film que moi car je n’ai pas du tout accroché.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Parsemé de clins d'oeil à Jacques Demy, Potiche est une déclaration d'amour à l'actrice comme à la femme qu'est Deneuve, dont nous sommes les témoins enchantés.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil