Moi, moche et méchant

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Pierre COFFIN et Chris RENAUD
Acteurs :
  Gru, Vector, Margo, Edith, Agnès, ....
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  06/10/2010
Titre original :
  Despicable Me
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2010
  78 / 123

Résumé :
.O

xx
.O
Dans un charmant quartier résidentiel délimité par des clôtures de bois blanc et orné de rosiers fleurissants se dresse une bâtisse noire entourée d’une pelouse en friche. Cette façade sinistre cache un secret : Gru, un méchant vilain, entouré d’une myriade de sous-fifres et armé jusqu’aux dents, qui, à l’insu du voisinage, complote le plus gros casse de tous les temps : voler la lune (Oui, la lune !)...
Gru affectionne toutes sortes de sales joujoux. Il possède une multitude de véhicules de combat aérien et terrestre et un arsenal de rayons immobilisants et rétrécissants avec lesquels il anéantit tous ceux qui osent lui barrer la route... jusqu’au jour où il tombe nez à nez avec trois petites orphelines qui voient en lui quelqu’un de tout à fait différent : un papa.
Le plus grand vilain de tous les temps se retrouve confronté à sa plus dure épreuve : trois fillettes prénommées Margo, Edith et Agnes.
.O.

Xavier
@

.O.
Un film censé rivaliser avec les Pixar ? Dites, on parle bien du même long métrage ??? Je n'ai pas vraiment l'impression quand je vois le scenario écrit à la va vite de ce "Moi, moche et méchant" !

Il me semble qu'un grand cinéaste avait dit que la qualité d'un film d'action ou d'animation se jugeait à la réussite du "méchant" de l'histoire ? Avec vector, on est dans la nullité complète et je n'ai aps compté le nombre de fois ou j'ai baillé devant les intervention sans idées et sans classes de ce personnage.

Dans le même genre, la directrice de l'orphelinat pour fille est complètement ratée et même Gru, ce méchant "pas si méchant" n m'a que trop rarement declenché un sourire. Reste alors le syndrome "Age de glace" avec un petit personnage secondaire qui vole la vedette aux "vedettes", ici ce sont les "minions" qui réussissent quelques gags visuels et qui utilisent au mieu la 3D... lors du générique final !

Bref, ce film est une belle deception et si les français comptent rivaliser avec les studios americains, ils feraient bien de relire deux fois leurs copies avant d'en faire des films :-(
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Si l'humour noir et la pelletée de gags subversifs nous agitent les zygos, ils s'estompent dans la seconde partie. Une bouffée de tendresse imprègne même le récit. Un comble ? Non, car l'inventivité reste de mise, et quand Gru ravale son sadisme pour s'attendrir devant trois orphelines craquantes, le dessin animé sécrète une émotion inattendue qui revigore.  
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil