Le Siffleur

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Philippe LEFEBVRE
Acteurs :
  François Berléand, Thierry Lhermitte, Virginie Efira, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 25
Date de sortie :
  06/01/2010
Titre original :
  Le Siffleur
 
Note "critique" :
  1,33
 Classement 2010
  112 / 123

Résumé :
.O

xx
.O
Armand coule une pré-retraite dorée sous le soleil de la Côte d'Azur, entre sa boutique de prêt-à-porter, sa Viviane chérie et... son jardin secret : l'Aline Roc. Une terrasse, vue sur la mer, où, chaque midi, en dégustant sa sole grillée, il s'isole, s'évade et rêve. Oui, mais voilà, l'Aline Roc va être vendu...
.O.

Xavier
0

.O.
23/01/2010
Euh... on a signalé au journaliste de Ciné live que l'abus de rosé bien frais lorsqu'il fait très chaud est légèrement dangereux pour la crédibilité de la critique écrite ensuite ? non parce que franchement, parler de répliques "à la Audiard" dans "le siffleur", c'est pas sérieux !

Je n'attendais pas grand chose de cette petite comédie qui, au vue de l'extrait, ne semblait aps voler très haut mais quand il fait -2°C dehors, on est parfois content de se réchauffer devant un écran de cinéma qui projette des plages de sable fin et un ciel bleu 24h/24. Ajoutez a cela un casting composé de Berléand et Lhermitte que j'apprécie (même si ce dernier commence à avoir une filmographie peu folichonne si on regarde ces 10 dernières années) qui semble parfois pour un film du vendredi soir quand on a envie de se détendre.

Le résultat ? très bas de gamme avec une histoire "classique" (vous doutiez de la fin ? comme c'ets mignonn !), des personnages tous plus caricaturaux les uns que les autres et une morale douteuse du style "avec un regard méchant on arrive a tout". Hum... non, il faut être honnete, le gentil "faux méchant" se retrouve a un moment dans la panade pendant... au moins 18 secondes ! Car il ne faut pas abuser et les gentils vaincront... et les petits malfrats seront très cons... les flics pas mieux lotis... les femmes apparaitront un minimum.... et le spectateur se tournera les pouces au bout de 10 minutes et aura envie de s'eclipser au bout de 20 ce qui n'aide pas à faire passer rapidement le film.

Bref, même en étant très gentil, il n'y a pas grand chose à sauver dans chez ce "Maurice le siffleur" et je me demande même si il gardera son @ que je pensais lui mettre au début... non, aller soyons honnête, ça vaut un 0, ensolleilé peut-être mais un 0 quand même....

.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
Flic nullard, bimbo en bikini, branquignols déguisés en caïds tarantinesques : les bras cassés hauts en couleur font le sel de cette comédie d'arnaque entre "Cash" et "Le cave se rebiffe". Les répliques qui tintent comme du audiard ravissent nos esgourdes même si le tempo peu alegro et l'intrigue parfois cafouilleuse nous empêche de siffler d'admiration, se dorer sous le cagnard cannois nous donne bon teint au moral.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil