Inception

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Christopher NOLAN
Acteurs :
  Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard, Ellen Page, ...
     
Genre :
  Science-fiction
Durée :
  2 h 30
Date de sortie :
  21/07/2010
Titre original :
  Inception
 
Note "critique" :
  3,50
 Classement 2010
  22 / 123

Résumé :
.O

xx
.O
Dom Cobb est un voleur. Sa spécialité : fouiller l'inconscient d'une personne pour y voler ses secrets. Convoité par l'espionnage industriel, il fuit mais il doit accepter une dernière mission avant de retrouver sa vie... Film d'espionnage, thriller psychologique et film de science-fiction : un cocktail réalisé par l'auteur de "Memento".
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
26/07/2010
Si je n'avais pas mis "Memento" sur mon podium de l'année 2001, je me dirais après avoir vu Inception que le cinéma de mister Christopher Nolan ne doit pas être compatible avec moi : poirtant j'ai vu quasiment tout ses films mais, alors qu'il gagne la reconnaissance critique et populaire avec cette "Inception" qui suit deux episodes de Batman qui ont cartonnés (enfin, surtout le second "The Dark Knight"), il a perdu pour moi la recette qui m'a fait adoré "Memento" et donné l'impression de voir un film "vraiment spécial" pour faire des films solides mais peu enthousiasmant.

Je me suis pourtant laissé quelques jours pour digéré cet "Inception", pour ne aps écrire à chaud ma critique car j'étais vraiment trop déçu à la sortie de la séance... j'essaye donc, dix jours plus tards de comprendre ce qui fait que la moitié des personnes habituées du forum "box office" d'allociné à mis ce film directement en première position des films vu lors de ces sept premiers mois de l'année alors qu'un "Mr Nobody" ou même un "in the air" m'a plus emballé.

Qu'est-ce qui a plus ? l'idée de départ, certe géniale mais quand je pense à un film comme "Matrix", je ne peux que ramener "Inception" à la raison : hey, les enfants, ce film est un prolongement amusant de ce dernier, mais rien de plus ! Les gars se connectent au rêve de la même manière que Néo dans la Matrice et, bizarrement, ça devient aussi mortel dans les deux mondes rapidements !

Coté casting, Marion Cotillard et Leonardo DiCaprio ne font pas partie des acteurs que j'apprecie plus que ça, les deux ayant un air toujours "grave" qui a tendance à me gaver... heureusement, ils ne sont pas seuls et la petite bande de braqueur de rêve qui fait penser à "ocean's eleven" en version reduite tient bien la baraque, chacun dans son style bien définit.

Coté déroulé de l'histoire, l'idée de Nolan permet de jolis moment mais la gestion du teùps est mieux maitrisée par ses personnages que par lui même, certains passages trainant en longueur.... la thématique du rêve, avec ce fameuse extrait ou l'un des personnages assénait un "n'hesite pas à voir plus gros" qui laissait espérer quelque chose d'un peu plus fou auquel Nolan ne donne pas suite, même quand ses personnages n'ont pas de raison de ne pas y recourir.

Bref, "Inception" est un film original, qui se singularise facilment au milieu de toutes les suites qui deferlent sur nos écrans ces derniers temps... mais je n'ai pas été happé dans le film, je n'ai pas eu "peur" pour ses personnages et surtout je n'ai pas réussit à m'emballe pour la question centrale, la réponse m'important peu même après avoir lu des débats passionnés sur le "totem" de Cobb ou sur lesdifférents indices censés n'être visible qu'au 45eme visionnage d'après certain ;-)

Aller, je m'arrête là mais vous aurez compris qu'Inception est un bon film dont il ne faut pas attendre grand chose sous peine d'être fortement deçu (a l'instar de sa bande originale sifnée du "maitre" Hans Zimmer et qui s'avère... au niveau du film :-p)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # # #
.O.
Polar, science-fiction, action, romance et drame, Nolan offre un résumé hallucinant de ce que le cinéma de distraction peut produire de meilleur, jouant à armes égales avec le meilleur de Spielberg, Michael Mann ou James Cameron avec une économie d'effets spéciaux numériques qui sent bon le cinéma, le vrai. Choc entre réalité et phantasme, distorsion du temps, récit déstructuré, montage en abîme, héros en pleine autodestruction: on retrouve dans Inception tous les thèmes récurrents du cinéma de Christopher Nolan qui soutient, dans un maelström d'action et de faux-semblant, un casting choral impressionnant. (...) Inception est tout simplement un prodige de cinéma déguisé en blockbuster hollywoodien comme en rêverait en voir tout le temps.  
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil