Cellule 211

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Daniel MONZON
Acteurs :
  Luis Tosar, Alberto Amman, Antonio Resines, ...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  04/08/2008
Titre original :
  Celda 211
 
Note "critique" :
  2,75
 Classement 2010
  35 / 123

Résumé :
.O

xx
.O
Soucieux de faire bonne impression, Juan débute un jour plus tôt son nouveau travail dans une prison de haute sécurité. Mauvais timing ! À peine arrivé, il se retrouve au cœur d'une émeute. Personne ne le connaît et le hasard va lui permettre de se faire passer pour un prisonnier. Il peut ainsi approcher le leader de l'insurrection. Quand des membres de l'ETA sont retenus en otage, l'affaire prend un tour politique et le gouvernement s'en mêle. (allociné)
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
08/08/2010
Comment se passerait la vie d'un gardien de prison, tout juste en poste si il se retrouvait coincé avec des prisonniers en plein soulèvement (mais qui, heureusement pour lui, ne le connaissent pas encore) ? C'ets la qustion à laquelle tente de répondre les scénaristes de cette célulle 211 !

L'influence de "Prison break" se fait fortement ressentir dans ce petit film espagnol qui réussit son coup lorsqu'il parle des prisonniers appartenant a l'ETA qui sont les seuls à faire bouger le gouvernement mais se trouve nettement moins crédible quand il s'agit de faire venir la femme du héros, enceinte, devant la prison pour avoir des nouvelles... désolé mais c'ets vraiment trop idiot comme attitude et cela gache un peu la second partie du film.

Avant cela, Daniel monzon réussit à faire monter la tension dans sa prison de fort belle manière, aidé par un casting de "gueule" qui se met en mode "action plutôt que reflexion". Les essais du héros pour s'en sortir tout en s'intégrant sont suffisament convaincant pour qu'on s'attaqchez à lui, guettant les eventuels faux pas qui pourraient le trahir et essayant d'abticiper lesréponses ou le comportement qu'il devrait avoitr pour éveiller le moins de soupçons.

Bref, si vous n'êtes pas trop sensibles (sinon abstenez-vous !), cette "Cellule 211" vous fera surement plus d'effets, à mon avis, qu'un "Dog pounds" vu dernièrement au cinéma :o)
.O.


Première :
non critiqué
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Monzón joue avec nos nerfs, installe des suspenses en cascade et ne perd jamais de vue le fond de son propos sur les apparences trompeuses des valeurs humaines.  
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil