Sin Nombre

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Cary FUKUNAGA
Acteurs :
  Edgar Flores, Paulina Gaitan, Kristian Ferrer, ...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  21/10/2009
Titre original :
  Sin Nombre
 
Note "critique" :
  2,83
 Classement 2009
  31 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
Au Honduras, la jeune Sayra retrouve son père après une longue séparation. Elle va enfin réaliser son rêve, émigrer avec lui et son oncle aux Etats-Unis.Au Mexique, Casper est membre de la " Mara ", l'un des terribles gangs d'Amérique Centrale. Pour venger la mort de sa fiancée, il tue un chef de bande et prend la fuite. Sur le toit du train qui file vers le Nord, entourés de centaines de candidats à l'émigration, Sayra et Casper se rencontrent. Il fuit son passé criminel, elle espère un avenir meilleur: parviendront-ils à échapper ensemble à leur destin et à franchir la frontière ? (AC)
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
27/10/2009
Remarqué dans de nombreux festival, voilà un petit film qui sort du tout venant : l'histoire entrecroisée de cette fille qui cherche à fuir son pays pour arriver aux USA en compagnie de son père et de ce gars qui n'a pas d'attache familiale et fait partie d'un gang dont il va chercher à se dégager sans grand espoir semble, au départ, un peu caricaturale mais les deux acteurs ont une présence suffisante pour qu'on s'intéresse à leur route plus ou moins commune.

Si la fin est un poil grandiloquante, l'idée du film selon laquelle il n'existe pas de juste milieu entre subir ou faire subir suit don bonhomme de chemin à travers une demonstration plutôt convaincante. L'être humain dans ces pays n'a decidement pas la même "valeur" qu'en Europe et le sort fait a quelques personnages en deux ou trois secondes est plus parlant qu'une fusillade a la rambo.

Bref, en ne jouant pas la carte du road movie classique ni celle du film ultra violent sur les gangs, "Sin nombre" parvient à se détacher de la masse de films qui debarquent chaque semaine sur nos écrans... cela n'en fait pas un grand film mais un long métrage assez solide :-)

.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
(...) Son propos est fort car il n'est jamais demonstratif. Son récit est émouvant car il ne dramatise jamais. Remarquable de maturité dans l'écriture, la mise en image et la direction d'acteurs, ce premier long (...) se vit comme un thriller angoissant, une impitoyable course contre un destin contraire. On attend le deuxième avec impatience.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil