Piano Forest

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Masayuki KOJIMA
Acteurs :
  Aya Ueto, Ryunosuke Kamiki, Mayuko Fukuda
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  17/06/2009
Titre original :
  Piano Forest
Note "critique" :
  2,16
 Classement 2009
  33 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
Deux adolescents, l’un fils de bonne famille, l’autre d’un milieu modeste, ont une passion commune pour le piano. Mais ils appréhendent la musique différemment : l’un la pratique avec technique, l’autre avec son cœur. La découverte d’un piano magique, caché dans la forêt, les rapprochent encore. Musique, apprentissage et poésie, d’après un manga de Makoto Isshiki.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
30/06/2009
Ce film se regarde comme on lit un manga et j’ai retrouvé le même plaisir à le voir qu’a feuilleter les pages de « Ikaru no go », le manga sur le jeu de Go dont on m’avait offert les trois premiers tomes pour un anniversaire il y a quelques années, et que j’ai dévoré depuis.

Bien sur, l’histoire est assez simple mais la façon de la traiter est tellement différente de ce que proposerait un dessin animé européen ou américain, que cela lui donne toute sa valeur. Si l’univers du piano ne m’est pas familier (mais j’avais un spécialiste en la matière, Antoine, qui vous fera sûrement une critique plus pointue !), je l’ai rapproché du monde du sport et de ce qu’on voit quand on entraine les gamins. Entre ceux qui viennent par passion et ceux qui sont là parce qu’on leur dit, la différence se fait vite une fois qu’ils ont un peu grandi et qu’ils ont le « choix » de venir ou pas….

Enfin, ce qui est sympa aussi c’est de ne pas voir deux gamins qui s’affrontent mais deux gamins (et même trois) qui vivent leur passion chacun de leur côté, à leur manière… Ce sont finalement les adultes qui veulent les cataloguer et les classer avec le concours, mais la morale du « vis ta vie comme bon te semble » m’a parue assez rafraîchissante.

Bref, ce « Piano forest » n’est pas exceptionnel mais il se laisse regarder sans déplaisir… Quelques notes de piano qui font du bien puisque ce mois de juin et ce début juillet sont assez faiblards. :-(
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
L’amitié (de ces deux gamins) donne corps à un récit un rien trop mince, mais pertinent quand il explique que l’apprentissage de la musique passe autant que le ressenti que par la technique.
.O.

Posté le : 07.07.2009
Auteur : Antoine
Note :

J'ai dit ça? Tu me prêtes des propos toujours aussi farfelus!
Pas de note, je ne vais pas assez au ciné.
Sinon oui, il y a quelques moments cocasses dans le film. Lors d'un concours de piano, le dessin animé fait jouer plusieurs enfants sur un même piano, alors que la BO est jouée sur 2 pianos différents... Ou un gamin joue d'un piano droit et le son est remasterisé avec un piano à queue... Mais bon rien d'extraordinaire non plus!


Posté le : 07.07.2009
Auteur : X@vier
Note :

Ah la la... tu la joue expeditif ! Tu avais dit en sortant de la salle qu'il y avait des choses que seuls ceux qui jouent du piano peuvent comprendre alors j’espérais que tu nous expliquerais !

En plus, t'as pas donné de note : c'ets moyen mais @@(-), @@ ou @@(+), il faut être précis mister ;-)


Posté le : 07.07.2009
Auteur : Antoine
Note :

Voici la critique pointue :)
Ben ça se laisse regarder. Après le scénario est quand même léger. Bon d'accord, mieux vaut travailler en se faisant plaisir que travailler parce qu'il le faut. Mais mis à part ce principe...
Et voilà, c'était pas plus pointu que le dôme d'une mosquée...


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil