Monstres contre Aliens

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Rob LETTERMAN et Conrad VERNON
Acteurs :
 
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  01/04/2009
Titre original :
  Monsters vs Aliens
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2009
  63 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
Le jour de son mariage, une jeune femme reçoit une météorite sur la tête : devenue une géante, elle est emprisonnée par l’armée dans un lieu secret. Elle y retrouve d’autres « monstres » aux dons divers. Des facultés qui vont trouvé à s’exprimer quand des aliens menacent la terre. Un film catastrophe en 2D et 3D, par les créateurs de « Shrek » et de « Madagascar ».
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
14/04/2009
Dreamworks n’a pas le niveau des Pixar côté originalité, mais ils font petit à petit leur niche dans le genre « Disney de fin d’année » qui sort en avril pour rafler la mise lors des ventes de DVD de Noël.

Après Kung Fu Panda qui m’avait bien plu, et Madagascar que j’estime un ton en dessous, voilà un « Monstres contre Aliens » qui fleure bon le « Monstres et Cie », ce qui ne peut que me donner envie  J

Le résultat ? Le travail est fait, et de manière plutôt convaincante, même si je n’ai pas eu l’occasion de voir le film en 3D : une vrai déception car, à l’œil nu, on se rend compte des moments où la 3D joue, et j’avais envie de sentir ces objets m’arriver dessus et voir ces petits monstres se déplacer dans l’espace.

Sans la performance technique, le film perd de son charme mais il reste d’un niveau correct : les grands auront le droits à quelques références savoureuses (mais bien moins nombreuses que dans un « Shrek »), les petits à des personnages sympathiques et pas trop « compliqués », qui iront du point A au point B avec tous les checkpoints attendus dans ce genre de film, la petite morale de la fin en plus !

Bref, un film sans trop de panache mais qui fait le boulot… ça fait @@ pour la salle 31, ok ?
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
(…) Le studio reconduit ce qui a fait son succès : références en pagailles, culture geek, humour ravageur, etc… même si les grincheux argueront que la 3D permet de faire passer une histoire un poil basique. La 3D est magnifique. (…)
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil