La Route

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  John HILLCOAT
Acteurs :
  Viggo Mortensen, Kodi Smit-McPhee, Guy Pearce, Charlize Theron
     
Genre :
  Drame
Durée :
  2 h 00
Date de sortie :
  02/12/2009
Titre original :
  The Road
 
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2009
  17 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
Dans un monde apocalyptique et dévasté, où rien n’a subsisté hormis quelques êtres humains, un homme et son fils suivent une route en direction d’un climat plus doux. La faim, le froid, le danger (des bandes anthropophages) : que reste-t-il quand l’homme a tout perdu ? Une histoire d’amour et de transmission, adaptée du roman de Cormac McCarthy.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
02/12/2009

Dans un monde apocalyptique et dévasté, où rien n’a subsisté hormis quelques êtres humains, un homme et son fils suivent une route en direction d’un climat plus doux. La faim, le froid, le danger (des bandes anthropophages) : que reste-t-il quand l’homme a tout perdu ? Une histoire d’amour et de transmission, adaptée du roman de Cormac McCarthy.

Je n’avais jamais entendu parler de ce film avant qu’il ne soit évoqué sur le forum business d’Allociné : certains lui prédisaient une carrière correcte eu égard à la présence de Viggo Mortensen au générique, tandis que d’autres calmaient ces pronostics en se réferrant au livre qui n’était pas destiné à produire un blockbuster où tout pète à l’écran, mais plus de déambuler dans un monde dévasté en compagnie d’un père et de son fils.

Le sujet m’a toujours intrigué depuis la lecture des bouquins de Barjavel quand j’étais au collège (ouh là… ça commence à dater :-p ) et vous avouerez qu’une fois la catastrophe passée on peut se demander ce que ferait l’humanité et, plus simplement, les quelques survivants dans un monde où il n’y a « plus de récolte ni d’animaux », et donc plus d’espoir puisque les réserves s’épuiseraient inexorablement.

C’est donc le parcours d’un homme et de son fils qui naviguent à travers les USA en direction du Sud que nous assistons, ce qui donne l’occasion de voir de superbes décors, et il faut saluer le chef déco qui a dû faire un boulot monstrueux !

Côté scenario, n’attendez pas de grands discours sur la nature humaine : il n’y a que très peu de dialogues et nous ne saurons rien ni de la catastrophe qui a précédé (et c’est tant mieux !) ni de ce qui suivra…. On n’est là que pour suivre quelques semaines dans ce décor post-apocalypse et se demander comment on réagirait dans pareille situation alors que tous les beaux discours prennent du plomb dans l’aile quand il s’agit de lutter pour sa survie sans grand espoir.

Bref, ce film est aride mais il ne vous laissera pas indifférent et si le rythme lent ne vous rebute pas, je pense que vous passerez un bon moment… Sinon, fuyez !

P.S. : Ne vous fiez absolument pas à la bande annonce qui essaye de vendre un film survitaminé alors qu’il n’en est rien… Les gars qui ont fait ça sont vraiment cons et risquent juste de faire des déçus qui feront ensuite mauvaise presse au film. :-(
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
XXX
.O.

Posté le : 05.12.2009
Auteur : tith
Note :

hum...justement, luc m'a dit qu'il avait été très très très déçu.
V ptet qd même tenter alors...


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil