King Guillaume

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Pierre-François MARTIN-LAVAL
Acteurs :
  Pierre-François Martin-Laval, Florence Foresti, Pierre Richard, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 25
Date de sortie :
  28/01/2009
Titre original :
  King Guillaume
Note "critique" :
  0,66
 Classement 2009
  111 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
Un modeste employé apprend qu'il est l'héritier légitime d'un îlot situé entre la Bretagne et l'Angleterre. Trompé par les cinq habitants un peu cintrés du lieu, il accepte l'héritage, croyant mettre la main sur une île paradisiaque et sa fortune. Un ex des "Robins des bois" adapte la BD de Rochette et Pétillon, "Panique à Londres".
.O.

Xavier
0

.O.
01/02/2009
Que ne ferait-on pas pour une petite cousinette fan de Florence Foresti ? Me voilà donc embarqué pour voguer vers le cinéma le plus proche, voir un film dont l’extrait m’a laissé vraiment froid alors que, comme souvent pour ce genre de film, il devait contenir les « meilleurs » moments des 90 minutes de pellicule.

Le résultat ? Un désastre qui figurera je pense (et j’espère sinon c’est grave !) dans mon Top10 des nullités de 2009. Pourtant, je dois avouer que la salle au trois-quarts pleine a rigolé de temps en temps, et que notre voisin de derrière était hilare 80% du temps. Avec son petit rire « discret » qui résonnait dans toute la salle, ce gentil monsieur m’a permis de voir à quels moments nos zygomatiques devaient travailler. Pour vous donner une idée, la ville où habitent Foresti et PEF s’appelle Saint LeuLeu, ce qui a fait hurler de rire notre boussole du rire…. Tout comme la pancarte « centre ville » sur l’ile déserte, plantée sur la girouette qui bouge avec le vent… Avouez que c’est en effet imparable, non ?

Pour le comique de « nom », vous avez une petite idée de ce que donne le film, mais ce qui m’a le plus choqué, c’est le fait que PEF a réussi un exploit dans ce second film (après de sympathique « Essaye-moi » : rendre fade Omar Sy, Isabelle Nanty et Pierre Richard… Je ne vous parle pas du couple qu’il forme sur l’écran avec Florence Foresti : ils sont censés être « simples » et vivre d’amour et d’eau fraîche mais… l’alchimie ne prend jamais entre eux deux et, à l’écran, c’est terrible avec l’impression de voir constamment du 1+1 et non du 2.

Finalement, je me suis même senti gêné pour les acteurs qui ont dû se rendre compte (enfin je leur souhaite) qu’ils allaient droit dans le mur, particulièrement pour les « seconds rôles » perdus sur leur île, avec des répliques désespérantes, et des « running gag » plus gros les uns que les autres.

Bref, même une fan absolue de Florence Foresti est ressortie désespérée de la salle de cinéma, alors imaginez pour moi qui ne le suis pas ! Un beau zéro et un film nommé avec 11 mois d’avances aux « navets d’or 2009 » !


.O.

Première :
¤
 
Studio Ciné Live :
#
.O.
(…) Si anachronismes et détails zarbis abondent forcément, ils ne suffisent pas à nourrir un récit aux péripéties attendues, voir inexistantes. (…)
.O.

Posté le : 16.02.2009
Auteur : Amandine
Note :

La fan en question remercie son gentil cousin pour le sacrifice d'une partie de son dimanche après-midi ! Je pèse mes mots tant ce film sans histoire, sans rire et sans émotion, est nul ! Désolée Xav ;o)


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil