Inglourious Basterds

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Quentin TARANTINO
Acteurs :
  Brad Pitt, Mélanie Laurent, Christoph Waltz, ...
     
Genre :
  Guerre
Durée :
  2 h 30
Date de sortie :
  19/08/2009
Titre original :
  Inglourious Basterds
 
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2009
  52 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
fus a assisté au massacre de sa famille par le colonel Hanz Landa et ses troupes SS. Aldo Raine dirige un commando de soldats juifs qui veulent en finir définitivement avec la tyrannie nazie. L’auteur de « Pulp Fiction » dirige pour la première fois la star Brad Pitt et s’attaque dans le style qu’on lui connait à la seconde guerre mondiale.
.O.

Xavier
@ @

.O.

11/09/2009
Bizarrement ce film ne m’attirait pas du tout : peut-être parce que mon amour pour Tarantino est très faible : à part « Pulp Fiction », aucun film de sa filmo ne me fait rêver et son « Boulevard de la mort » doit trainer dans les derniers films de mon classement de l’année 2008.

Du coup, je ne pensais pas voir ce film mais un avis ultra négatif de mon père (du genre « si la salle avait été un poil plus éclairée, je serais sorti au bout de 30’ ») a piqué ma curiosité car le théorème « quand papa aime, xav aime pas et inversement » risquait de connaître un petit contre-exemple.

C’est donc dans les meilleures conditions que j’ai vu cet « Inglorious Bastard » : celles où l’on n’attend rien du film ce qui favorise les bonnes surprises ! Est-ce que cela a marché ? Plutôt. ;-)

Evidemment, je reste perplexe sur le titre du film et sur la mise en avant de Brad Pitt : cela frise la publicité mensongère, le groupe de « basterds » n’étant là que pour quelques scènes alors que le personnage de Hanz Landa, qui a valu à son interprète (Christoph Waltz ) une palme d’or parfaitement méritée, est beaucoup plus présent avec un rôle de salopard assez énorme. :-)

C’est d’ailleurs lui qui donne tout l’intérêt à un film qui, comme d’habitude chez Tarantino, est ultra referencé ce qui est surement génial pour ceux qui sont sur la même longueur d’onde que lui, mais laisse de marbre les autres (soit 95% de la population !). Côté dialogues, on a encore le droit à quelques morceaux de bravoure notamment lors de la scène d’ouverture et lors de la soirée au cinéma, qui valent leur pesant de cachuètes.

Le reste du film est assez décousu avec des chapitres plus ou moins intéressants et toujours ce sentiment de ne pas avoir le film qu’on attend, ce qui est assez frustrant.

Au final, ce film est une fantaisie, comme le montre la fin en forme de boutade et je ne doute pas que Tarantino se soit eclaté. Bref, n’en attendez pas trop car vous serez déçu quoiqu’il arrive, mais des fois ce sont des scenarios qui sauvent un film, d’autre fois ce sont des Bandes Originales magistrales. Eh bien là c’est un acteur : Christopher Waltz, à qui je tire mon chapeau, et qui permettra à ces « Basterds » de naviguer proche de la moyenne contre toute attente. ;-)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Inglourious Basterds est une déclaration d’amour au cinéma de la part de son plus fidèle Don Juan, un opus Tarantinesque en forme de point d’orgue et de fin de cycle. Quentin est en pleine maturation et on aurait tort de bouder ce plaisir- là !
.O.

Posté le : 11.12.2011
Auteur : Yann
Note :
Waltz magique
Moi j'aime beaucoup Tarantino et son univers, et je m'attendais à un bon film, car j'en avais entendu beaucoup de bien au moment de sa sortie. Je n'ai pas été déçu, retrouvant dans cet opus tout l'humour du réalisateur, un peu spécial certes, mais auquel je suis plutôt réceptif.

Pas grand chose à dire sur le scénario, si ce n'est son originalité, qui est un excellent point car jusqu'au bout on se demande un peu comment ça va finir.

Ce qui est génial dans ce film, en fait, c'est Christoph Waltz, et son personnage polyglote. L'acteur est tout bonnement excellent dans la peau d'un personnage à l'humour quelque peu... déroutant. Grâce à lui que le film atteint presque les sommets.


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil