District 9

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Neill BLOMKAMP
Acteurs :
  Sharlto Copley, David James (II), Jason Cope, ...
     
Genre :
  Science-Fiction
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  16/09/2009
Titre original :
  District 9
 
Note "critique" :
  2,83
 Classement 2009
  61 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
Des milliers d’extra-terrestres ont trouvé refuge sur terre. Leurs armes de guerre, d’une haute technologie et fonctionnant à l’ADN, suscitent l’intérêt d’une société privée. Traqué, l’un de ses agents, dont l’ADN se modifie peu a peu, se cache dans le District 9, ghetto des E.T. en Afrique du Sud. Une SF qui mêle le gore, le documentaire et les problèmes d’intégration.
O

Xavier
@ @ (-)

.O.
18/09/2009
Après « Numéro 9 » vendu sur le nom de Tim Burton alors que ce dernier n’est qu’un des coproducteurs du film, voilà « District 9 », vendu de la même manière sur le nom de Peter Jackson. A la différence du premier, celui-là a fait une jolie carrière aux USA, ce qui lui a assuré un début de bouche-à-oreille plutôt positif de ce côté de l’Atlantique.

C’est donc assez curieux que j’ai assisté à la projection de ce film qui nous fait un joli mix entre « La Mouche » et « Cloverfield » ! Côté histoire, on nous fait tout un foin parce qu’un réalisateur a enfin eu les mains assez libre pour faire arriver des aliens ailleurs qu’à New-York (ou aux Etats unis en général !). Nous serons donc en Afrique du Sud ce qui est censé, d’après de nombreux critiques, permettre de faire un parallèle sur la situation alien/humain avec ce qui se passait du temps de l’apartheid…

Hum… moui… comment dire : j’ai dû passer complètement à côté de ce niveau de lecture car ça ne m’a pas du tout interpelé ! Par contre, le résumé du film est trompeur car on pouvait s’attendre à une grande chasse à l’homme alors que nous avons simplement le MNU contre notre petit bonhomme. :-p Pas très crédible tout ça, mais en adéquation avec un des clichés de ce genre de films : oublier que l’on vit sur terre et que ce qui se passe en AfSud a des conséquences en Europe, en Asie, en Amérique, et que tout le monde ne réagit pas de la même manière (notamment officiellement mais aussi officieusement !)

Cet aspect « diplomatie internationale » et double-jeu est donc écarté au profit d’un reportage qui nous permettra de suivre le héros, tout du moins dans la première partie du film, la seconde étant filmée de manière plus classique. Les péripéties qui arriveront au pauvre bougre sont cousues de fil blanc et la reflexion sur le ghetto alien complètement zappée…

D’ailleurs, pourquoi ces méchants aliens aux armes surpuissantes n’utilisent pas leurs pouvoir pour s’attaquer aux humains ? Non parce qu’à l’écran, quand les armes sont utilisées, on nous montre bien qu’un humain dans la ligne de mire se transforme en steack haché en un clin d’œil (âmes sensibles s’abstenir). Quelles sont les réactions des autres pays ? Quelles sont les options à envisager quand on recueille un vaisseau extra-terrestre ?

Encore des questions qui resteront sans réponse, à moins que cela ne soit expliqué dans District 10, puisque le film ouvre grand la porte à une suite que je doute d’aller voir si elle sort un jour.

Bref, si vous voulez de la subtilité dans un film de Science-Fiction, ce film ne vous conviendra pas. Si vous voulez de la caméra à l’épaule, du canardage en règle, des méchants humains contre des gentils aliens incompris… foncez ! Pour ma part, ce film est une déception qui s’arrêtera un peu en dessous de la moyenne, malgré son potentiel. Dommage.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Suivant les pas d’un agent du gouvernement chargé de prévenir ces «étrangers» qu’ils vont être délocalisés du camp dans lequel on les avait parqués, le reportage – si malin à ancrer ces événements dans notre réalité – peine à se tenir sur la longueur. Humanité qui répète les mêmes erreurs, dégoût de l’autre auquel on nie ses droits… L’intelligence de la charge politique passe, l’air de rien, faisant gagner encore quelques galons à ce film de SF atypique qui regarde l’humanité avec des yeux grand ouverts.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil