Coco

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Gad ELMALEH
Acteurs :
  Gad Elmaleh, Pascale Arbillot, Léane Grimaud, Daniel Cohen, Manu Payet, Jean Benguigi, Noémie Lvovsky, …
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  18/03/2009
Titre original :
  Coco
Note "critique" :
  1,33
 Classement 2009
  92 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
Coco, immigré parti de rien et très bien arrivé à une belle situation grâce à son invention de l’eau frétillante. Dernier symbole de son éclatante réussite : l’organisation de la bar-mitsva de son fils qui se doit d’être inoubliable, voire nationale ! Chouchou, alias Gad Elmaleh, passe à la réalisation avec ce long métrage inspiré d’un personnage de son «one-man show « La vie normale »
.O.

Xavier
@

.O.
21/03/2009

Gad sur scène, j’aime beaucoup, mais Gad qui adapte sur grand écran un personnage de son spectacle, cela donne « Chouchou » qui caracole en 81eme position des films vus en 2003… bref, pas vraiment une référence.

Cette fois, c’est « Coco », et son extrait qui dévoile les meilleurs moments (comme d’habitude pour les comédies) et bousille la moitié du film. Est-ce suffisant pour tomber abraracourcix sur le film comme l’ont fait pas mal de mauvais coucheurs ? Franchement, non !

Le film est raté, mais il n’est pas « méchant » : Gad a juste oublié d’écrire un scénario à son film, empilant les répliques et les situations plus ou moins drôles sans savoir où aller. La bar-mitsva de son fiston ? Ok… Mais quitte à mettre un « grand rival » face à lui, autant le développer et en faire un méchant très méchant (et au passage un compétiteur dans le style « plein les yeux ! »). Pour les problèmes de couples et les relations pères/fils, ce n’est guère mieux, tout (et surtout la fin) étant prévisible 10 minutes à l’avance.

Enfin, si quelques personnages secondaires sont sympas, le film reste trop centré sur Coco et tourne en vase clos… Tenir sur 95 minutes un sketch de 5, ça ne s’invente pas, et Gad aurait du déléguer un peu pour avoir un regard d’extérieur le prévenant des (nombreux) pièges inhérents à ce genre de pari.

Bref, dans la catégorie « film déconneur », il y a mieux, mais aussi pire… Ce « Coco » ne fera pas date mais récoltera son petit @ pour les 2-3 répliques qui vous arracheront obligatoirement un sourire, ce qui le fera surnager au dessus des petits 0, mais pas mieux.
.O.


Première :
¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
(…) Elmaleh n’est sans doute pas le meilleur réalisateur, ni le meilleur acteur du cinéma français, il parvient quand même à insuffler du charme aux rôles les plus improbables, aux scénarios les plus biscornus. (…)
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil