Cinéman

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Yann MOIX
Acteurs :
  Franck Dubosc, Lucy Gordon, Pierre-François Martin-Laval, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  28/10/2009
Titre original :
  Cinéman
 
Note "critique" :
  0,00
 Classement 2009
  107 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
Professeur de mathématiques, Régis Deloux a un jour le pouvoir de voyager dans les films où il rencontrera enfin la femme de ses rêves. (AC)
.O.

Xavier
0

.O.
28/10/2009
Précédé d'une réputation à faire palir tous les films de mon flop10 2009, voilà Cinéman ! N'étant pas fan de Dubosc, je ne sais aps si je me serais laissé tenter si le personnage principal n'avait aps été un... professeur de mathémathiques... qui plus est enseignant à Montreuil sous bois !!!! Trève de plaisanterie, avec Yann moix derrière la caméra, j'avais quelques espoirs puisque son "podium" avec Benoit Poelvoorde est l'une des très bonnes surprises de mon année 2004 :-)

Le résultat ? indigeste au possible alors que l'idée de départ était quand même bien sympa : se balader de film en film et passer voir Sissi, Shrek ou Tarzan, l'idée est plutôt fun. Encore faut-il avoir un but ! Car on ne comprend pas pourquoi Dubosc doit sauver la jeune demoiselle, on ne comprend pas pourquoi il arrive dans Tarzan plutôt que dans Terminator et les transitions à Montreuil son complètement pitoyable.

Ajoutez à cela qu'à plusieurs reprises, les paroles des personnages ne sont pas raccord avec leurs lèvres (un comble pour un film français...) car il parait que le réalisateur a voulu les chnager en post-production, pensant surement avoir trouvé des repliques plus percutantes et vous comprendrez le sentiment d'approximation que l'on pardonnerait peut-etre à un réalisateur novice mais qui semble a des milliers de kilomètre du "Podium" si maitrisé.

Bref, une bonne idée de cinéma et quelques répliques marrantes (il faut bien l'avouer) peuvent faire un très mauvais film : la preuve en image :-p
.O.


Première :
n.c.
 
Studio / Ciné Live :
0
.O.
Pourquoi avoir massacré un tel point de départ par un scénario sans enjeux qui pense se suffire à lui-même ? Pourquoi avoir réécrit et réenregistré une partie des dialogues, ce qui donne une infâme bouillie à l'écran ? Pourquoi Yann Moix, qui avait su tenir son Podium, est-il incapable d'imprimer le moindre rythme à son film ? Pourquoi Franck Dubosc est-il insupportable dans une parodie fatigante de sa propre image ? Un excès de prétention, peut-être ?
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil