Avatar

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  James CAMERON
Acteurs :
  Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weave, ...
     
Genre :
  Science fiction
Durée :
  2 h 45
Date de sortie :
  16/12/2009
Titre original :
  Avatar
Note "critique" :
  3,66
 Classement 2009
  55 / 111

Résumé :
.O

xx
.O
Paralysé, un ancien marine est pourtant recruté par une entreprise oeuvrant sur la planète Pandora. Lié à un corps hybride capable de vivre sur cette planète toxique, commandé à distance, le pilote doit infiltrer un clan refractaire à l'exploitation d'un précieux minerai. Le choc de deux univers, par le réalisateur de "Titanic"
.O.

Xavier
@ @

.O.
18/12/2009
Je sens que je vais encore faire hurler mes fidèles lecteurs mais cet "avatar" annoncé depuis de nombreuses années comme étant LE film qui allait faire rentrer le cinéma dans une nouvelle ère m'a sembler bien pantouflard. Evidemment, le cinéma n'est qu'un eternel recommencement et ce n'est pas évident de faire des histoires originales mais quand même... pomper Pocahontas et nous faire un pseudo "Disney" live est assez gonflé.

D'un coté les MECHANTS, enfin, les humains et de l'autre les GENTILS, autrement appelés Navi's... j'écris leurs qualificatifs en majuscule pour que vous ne vous trompiez pas car les scénaristes y sont allés fort au niveau de l'ambiguité : l'argent vs la nature, ceux qui ont des armes surpuisantes contre ceux qui n'ont que des arcs et des flèches, ceux qui ne réfléchissent pas mais foncent contre ceux qui communient avec leur environnement... ouch, tant de choses qui pourraient montrer que ces peuples ne sont finalement passi différents que cela et qu'en se faisant la guerre ils se détruisent mutuellement plutôt qu'autre chose... ah non, je me suis trompé de salle !

Enfin, cherchez pas de finesse dans le scénario ni dans la love story : le "héros" humain qui a pris possession du corps de son avatr en 10 secondes alors que les "conducteurs" sont entrainés depuis de nombreuses années , passe encore, on va dire qu'on a gagné au loto et trouvé le petit génie mais alors pour le coups du "je tombe amoureux de la fille du chef du village" est déjà énorme pour ne pas qu'on rajoute un prétendant qui fait de la figuration comme jamais.

On se ratrapera sur les épreuves initiatiques ? même pas puisqu'on a pris le jeu en mode "easy" et que tout se fait les doigts dans le nez (ou plutôt la queue de cheval dans... la queue de cheval !). Non mais franchement c'est bisounours land et j'avais oublier de prendre mes nounours donc je me suis senti un peu seul.

Que reste-t-il quand on sort de ce film ? le plaisir d'avoir vu "enfin" un film en 3D (car "la haut", de pixar, ne l'utilisait que très très peu) ce qui donne quelques plans superbe au niveau de la profondeur de l'écran mais je regrette le coté "on se fond dans le paysage" au détriment de celui "on en met plein la vue" qui fait peut-etre un peu trop parc d'attraction mais donne un effet vraiment sympa quand on est au coeur de la bataille et que les flèches sont censées vous arriver quasiment dessus. Bref, la 3D est discrète mais rend justice aux décors qui constituent Pandora :o)

Bref, j'étais parti pour voir le film en imax 3D chez tonton Mickey à Disneyland et donc de payer le ticket de RER et l'entrée au Gaumont qui, avec le supplément 3D + Imax donne une séance à quasiment 15 euros (quand on sait qu'un mois de carte UGC illimité est à moins de 20 euros... cherchez l'erreur), j'étais parti pour y emmener mon frangin et ma belle soeur voir mes parents car c'était LE film à ne pas louper... et bien je remercie les conducteurs du RER A qui avec leur grève m'a éviter de perdre un peu d'argent, et je me suis fait discret auprès de mes amis à qui j'avais dit "si si il faut y aller" en me disat que si ils avaient oublié, ça m'éviterait de passer pour celui qui les a envoyé voir ce film somme toute assez lambda.

Voili voilou... comme vous le voyez coté presse les commentaires sont dithyrambique, coté spectateurs, on n'est pas loin de l'unanimité aussi (en même temps les ch'tis ont montré la recette : faites fade, ça attire du monde car ça ratisse plus large les specteuers potentiels) et la grande question a mi janvier est de savoir si le film va dépasser "Titanic" (du même réalisateur, superbe performance !) en terme de recettes mondiales et, en France, si il va aller titiller les15 millions d'entrées !!!!

P.S. : quand je disais que ce film c'était du pocahontas en live, regardez cet article de ciné live et la vidéo qui va avec : c'est assez rigolo je trouve :-p
.O.


Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # # #
.O.
Si le scenario de Cameron n'avance pas en terre inconnue et qu'il joue parfois de personnage archétypaux, tout résonne pourtant avec une infinie justesse. (...) Il y aura un avant et un après "Avatar". Même si l'on n'a jamais été aussi curieux de décovrir ce qui viendra après, pour l'heure, notre seul désir est de repartir sur pandora et de vivre une nouvelle fois ce voyage epoustouflant.
.O.

Posté le : 14.07.2010
Auteur : Yann
Note :
De la technique (et rien d'autre)
C'est incroyable le manque d'imagination des studios hollywoodiens. Je me demande où ils sont allés pêcher un scénario aussi pathétique, vu et revu et rerevu un certain nombre de fois. Franchement, après on se demande pourquoi je n'aime pas les films américains.
Mais le manque d'imagination ne s'arrête pas au scénario : sur cette planète exotique au possible, qui ressemble quand même furieusement à la Terre, les habitants sont des humains (à peu de chose près), et les animaux ne sont ni plus ni moins que des chiens et des chevaux. Ah bravo, gros travail d'imagination ! Même dans les premiers épisodes de Star Wars (qui ont plus de 30 ans quand même) on trouve des animaux plus originaux. :grr: Bon, mais après tout, peut-être que James n'avait pas assez d'argent pour payer la 3D ET la palme de l'originalité.
Côté technique, je ne peux pas trop dire ce qu'apporte la 3D puisque je l'ai vu en 2D. Même en 2D cependant, les images sont très belles, pour ne pas dire magnifiques. On regrettera juste que le film ne soit un peu trop orienté 3D, avec des plans qui n'ont absolument aucun intérêt en 2D, et dont on sent bien qu'ils ne sont là que pour vendre la 3D.
Ce qui me conforte dans mon opinion globale du film : de la technique, rien que de la technique.


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil