There Will Be Blood

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Paul Thomas ANDERSON
Acteurs :
  Daniel Day-Lewis, Paul Dano, Dillon Freasier, …
     
Genre :
  Drame
Durée :
  2 h 40
Date de sortie :
  27/02/2008
Titre original :
  There Will Be Blood
     
Note "critique" :
 

3,16

 Classement 2008
  64 / 127

Résumé :
.O

xx
.O
Un homme, prospecteur pétrolier, achète des terres incultes à de pauvres paysans et devient un riche businessman. Contre lui, un jeune évangéliste pas très innocent. Le réalisateur de « magnolia » adapte le roman « Pétrole ! » de Upton Sinclair et brosse un tableau (pétrole + religion) du capitalisme américain. Ours d’argent du meilleur réalisateur à la Berlinale 2008, Daniel Day-Lewis : Oscar du meilleur acteur.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
22/03/2008
J'avais laissé passer un peu la vague de spectateurs enthousiastes puisque ce film avait reçu des tonnes de critiques dithyrambique ainsi que l'Oscar du meilleur acteur pour Daniel Day-Lewis (reconnu comme phénoménal par toutes les personnes ayant vu le film) alors qu'il ne me tentait qu’à moitié... un mois après sa sortie j'espérais donc trouver moins de monde (raté, je me suis retrouvé au 4eme rang :-( ) et surtout pouvoir le juger plus sereinement...

Alors, que donne le résultat ? Ce film m'a fait penser à "L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford", à savoir un film long et parfois chiant qui trouve sa raison d'être dans le dernier quart d'heure (ici on va dire dans la dernière demi-heure). Car au final le film est tourné entièrement vers cette fin et qui verra l'ultime affrontement entre le religieux (Dano) et le capitaliste (Day Lewis). Entre temps, pas grand chose n'est sorti de ce "choc des Titans" accompagné d'une musique éprouvante pour les nerfs (ces sirènes incendies alors qu'il ne se passe rien... quelle mauvaise idée) et l'on se demande vraiment où le réalisateur veut en venir.

On comprend tard que le but du réalisateur était sûrement de faire le portrait d'un homme déchiré entre deux envies : être entouré de gens qu’il aime, mais aussi réussir à gagner plein d'argent, ce qui passe par la destruction de tout son entourage pour assouvir son envie. Bref, cela donne quelques réactions étonnantes et quelques bons moments, mais hormis cette fin bien troussée le reste est fondamentalement chiant, et je ne pense pas que j'aurais le courage de revoir le film une autre fois sans un bon oreiller !
.O.


Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # # #
.O.
Un film prodigieux, un Daniel Day-Lewis habité, une leçon de cinéma. Déjà un classique.
.O.

Posté le : 29.03.2008
Auteur : Yann
Note :
Bof
Je suis globalement d'accord avec ton commentaire. J'ai trouvé le film trop long, et trop large dans le sens où l'on ne s'attaque pas assez à ce qui fait son intérêt: la rivalité entre la soif de richesse et la foi religieuse.
C'est d'autant plus dommage que les acteurs sont très bons. Paul Dano (qui jouait dans Little Miss Sunshine) est excellent dans son rôle de prophète.


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil