The Mist

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Frank DARABONT
Acteurs :
  Thomas Jane, Andre Braugher, Laurie Holden, ...
     
Genre :
  Fantastique
Durée :
  2 h 00
Date de sortie :
  27/02/2008
Titre original :
  The Mist
     
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2008
  13 / 127

Résumé :
.O

xx
.O
Coincé avec son fils et d’autres clients dans un supermarché, un homme assiste à la montée inquiétante d’un brouillard peuplé de créatures monstrueuses. L’adaptation de Stephen King où les monstres ne sont pas forcément ceux qui en ont l’air.
.O.

Xavier
@ @ @

 

 

.O.
12/03/2008

Je n’avais jamais entendu parler de ce film avant de lire un message sur le forum « Box office » d’Allociné où un forumeur rapportait la mésaventure d’une personne qui avait dû faire 1h15 de voiture pour voir ce film…. Et trouver un cinéma qui avait eu la délicatesse de remplacer la séance de ce film par une de « Bienvenue chez les Ch’tis ». Outre le manque flagrant de respect de la part de l’exploitant de la salle, cela m’a étonné que quelqu’un puisse faire 1h15 de voiture et j’ai donc regardé ce qui se disait sur ce film qui, en effet, n’était distribué que sur une cinquantaine de copies en France alors qu’il s’agit d’une adaptation de Stephen King.
Bien évidemment il n’y a pas de « stars » au générique mais c’est en général un mal pour un bien car Tom Cruise ou Mel Gibson sont sympas mais on a du mal à se dire qu’ils pourraient faire une « Broken Arrow » (ce qui veux dire qu’il meurt dans les 15 premières minutes du film comme cela arrive a l’une des deux stars au générique de ce film).
Enfin, me voilà à l’UGC Orient Express qui postule au titre de « ciné le plus pourri de Paris » avec le bruit des RER des Halles qui passent juste en dessous toutes les 90 secondes mais bon, au moins je peux voir le film donc je ne vais pas me plaindre et cette séance du mardi soir est bien remplie !

Assez parlé des préliminaires, qu’est-ce que donne le film ? eh bien c’est une très bonne surprise avec pour sujet principal la cohabitation en milieu fermé plus que « l’invasion des créatures mutantes ». Du coup, si les bébêtes ont une sérieuse tendance a faire « déjà vu » c’est pour mieux se concentrer sur la vision que Darabont (et je suppose King mais je n’ai pas lu le livre) a de la religion et de son utilisation… Cela fait froid dans le dos et la morale du film n’est pas vraiment plus optimiste et éloignée de tout ce qu’on pourrait attendre d’un film Hollywoodien.

Bref, par un concours de circonstances j’ai découvert ce film et je vous encourage à le voir car il y a vraiment de quoi réfléchir en le voyant et on est largement au dessus du « tout venant » dans la catégorie Science Fiction.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Un film de monstres dont Darabont tire le meilleur par un dosage efficace de ses ingrédients et en focalisant surtout son film sur les comportements des pires prédateurs : les humains.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil