Taken

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Pierre MOREL
Acteurs :
  Liam Neeson, Maggie Grace, Famke Janssen, ...
     
Genre :
  Aventures
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  27/02/2008
Titre original :
  Taken
     
Note "critique" :
  2,16
 Classement 2008
  21 / 127

Résumé :
.O

xx
.O
Un ancien agent des services secrets américain assiste à l’enlèvement de sa fille via un téléphone portable par un gang trafiquant de femmes. Il n’a que quelques heures pour la sauver. Et d’abord, de Los Angeles, rejoindre Paris, lieu du crime. Course-poursuite et action brute.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
11/01/2008
Poussé par les bonnes critiques de différents copains (Titi, Nico, Bathi…) et par l’envie de me « défouler » après 5 heures d’épreuves, me voilà dans la salle de cinéma pour voir Taken, l’histoire d’un père ancien des « forces spéciales » qui débarque à Paris avec la ferme intention de retrouver sa fille enlevée par des grands méchants (qui ont bien la tête de l’emploi pour la plupart).

Nous sommes dans une production EuropaCorp (la firme de Luc Besson) ce qui est rarement signe de subtilité mais là, bizarrement, ça passe super bien : bien sûr, le Paris montré est assez éloigné de celui de Klapisch, mais en fait la ville importe peu et c’est cette course contre la montre d’un père pour retrouver sa fille qui dégage une force animale assez jubilatoire. C’est brutal, ça ne respecte pas les « règles » de « bonne conduite » et il y a son lot d’incohérences dans le scénario mais bizarrement ça « passe » comme lorsqu’on joue à « Doom » ou autre jeu où pendant quelques dizaines de minutes on va « éclater du méchant » sans se poser plus de questions.

Bien sûr, on pourra dire que le film fait l’apologie de la justice « œil pour oeil dent pour dent » mais bon, pas sûr que si le gars avait fait le 17 et avait attendu chez lui le problème aurait été réglé en 96 heures :-p

Bref, c’est sûr que ce n’est pas du grand cinéma mais si vous avez envie de vous vider la tête et de vous défouler, ce film est fait pour vous… si vous cherchez un peu de réflexion et pas trop d’action, mieux vaut passer votre tour.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
#
.O.
(…) Neeson plus convaincant dans l’émotion que dans le pétage de têtes et une intrigue, déjà lâche dans son cheminement, qui réserve son lot de facilités et d’incohérences. On circule, il y a peu à voir.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil