Le Transporteur III

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Olivier MEGATON
Acteurs :
  Jason Statham, Natalya Rudakova, Robert Knepper, ...
     
Genre :
  Aventures
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  26/11/2008
Titre original :
  The Transporter 3
     
Note "critique" :
  1,50
 Classement 2008
  69 / 127

Résumé :
.O

xx
.O
nouvelle livraison pour Frank martin, spécialsite des transports à risque : il s'agit cette fois-ci de convoyer une jeune ukrainienne et deux sacs, de Marseille à Odessa. Tout en étant menotté à son véhicule et en risquant l'explosion en cas de fuite. Un piège serré et un adversaire redoutable pour le chauffeur livreur le plus célèbre du cinéma.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
26/11/2008
Retardé par mon banquier (bah oui, je n'avais prévu que dix minutes pour mon passage à la banque pour retirer ma nouvelle CB et un chequier mais... pfew... quelle bande de branquse) et par un RER qui avait deux de tension, je me suis retrouvé le bec dans l'eau au moment d'arriver au cinéma, la séance de "Mesrine" ayant déjà commencé.. grrr...
Il ne restait pas grand chose à voir (inconvénient d'avoir fait un petit rattrapage ciné dernièrement) et j'ai donc jeté mon dévolu sur ce Transporetur dont le N°2 ne m'avait pas laissé un grand souvenir mais, au mois, cela devait rester dans la droite lignée de ce début de matinée.

Le résultat ? Moins malhonnête que ce que je craignais : je dois avouer un certain plaisir coupable lors des scènes de "baston" même si les chances de voir Jason (enfin Frank...) en prendre une dans la tête sont vraiment infime... On a donc le droit à la bastion streep-tease, à la baston vs le gros méchant (au sens premier du terme), à la baston dans le train, etc... à côté de cela, il faut justifier l'utilisation de la voiture avec quelques course-poursuites inintéressantes, le petit monsieur en profitant pour faire la causette à sa partenaire du jour (complètement oubliable) en la regardant dans les yeux (ce qui ferait plaisir à Amelie Poulain mais décridibilise un peu ce moment censé être de grande tension !).

Bon, je ne vous donne pas le résultat des... courses mais si je vous dis qu'il y aura sûrement un transporteur IV, je pense que je ne surprendrai personne (et puisque les deux sont chez Luc Besson, je me demande si le N°5 ne sera pas l'occasion d'un petit "cross-over" entre "Taxi" et "Le transporteur" !!!!). Trève de plaisanterie, ce Transporetur ne vaut pas
grand chose mais il remplit assez honnêtement le cahier des charges imposé. Ce n'est ni bon, ni mauvais, juste très vite oublié, mais pas desagréable à consommer.
.O.


Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
#
.O.
(...) il manque une histoire un peu solide qui servirait de liant à l'ensemble. Autrement dit, trois fois rien.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil