Entre les murs

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Laurent CANTET
Acteurs :
  François Bégaudeau, Nassim Amrabt, Laura Baquela
     
Genre :
  2 h 10
Durée :
  Comédie dramatique
Date de sortie :
  24/09/2008
Titre original :
  Entre les murs
     
Note "critique" :
  3,33
 Classement 2000
  1 / 127

Résumé :
.O

xx
.O.
L'année scolaire d'une classe de 4ème : au programme, apprentissage des matières mais aussi de la démocratie, de l'échange, de la tolérance. La palme d'Or du festival de cannes 2008, adaptée de l'expérience personnelle et du livre de François begaudeau.
.O.

Xavier
@ @ @ @

.O.
26/09/2008
Je vais surement faire hurler les (quelques) lecteurs de ce site mais, pour moi la "palme d'Or", c'est souvent un film qui me rebute : pour différentes raisons, "4 mois, 3 semaines, 2 jours" (2007), "Le Vent se lève" (2006), "Fahrenheit 9/11" (2004), "Elephant" (2003) ou "Le Pianiste" (2002) m'ont laissé relativement froid ou carrément dubitatif devant le choix de certain films censés recevoir la plus grande distinction au monde...
Une année sans palme d'or française et l'ont dit que les français sont nuls... une année avec une palme d'or française (tiens, ce n'était arrivé qu'une fois depuis ma naissance !) et l'on crie au scandale, à la palme de complaisance... les français raleurs ? vous pensez !!!!

Enfin, revenons au film : je craignais le pire au vu des extraits... ce "entre les murs" semblant être la version collège en ZEP du documentaire "être et avoir", avec un prof magique qui motive sa classe en claquant des doigts malgré quelques anicroches. Résultat ? ce n'est PAS un documentaire même si, pour voir depuis quelques semaines la vie d'un "vrai collège", on a le droit à quelques moment qui sonnent plus vrai que nature ;-) Le problème, c'est que les petites mamies qui étaient à coté de moi et qui parlaient à la sortie du film l'ont vraiment pris comme tel et ça risque d'être le cas de pas mal de monde... mais vu la qualité du film, je ne vois pas ou est le mal...

Alors si ce n'est pas un documentaire, qu'est-ce que c'est ? Un superbe film sur la difficulté de communiquer quand on n'a pas les mêmes "codes", une sorte "d'esquive" (en plus ciselé, donc moins "brut" et un poil inférieur selon moi) qui montre les relations adultes/adolescent via le prisme de l'école et de la vie lors d'une année scolaire. Le film évite la distribution de bons/mauvais points et chacun, à un moment donné, passera pour un héros ou un zéros... comme dans la vie réelle !

Si le personnage principal du film reste le professeur de français, de nombreuses pistes sont evoquées par l'intermédiaire d'autres profs qui expriment (rapidement) des points de vues différents qui permettent de ne pas rester sur un seul mode de ressenti... si on peut regretter que ces points de vues ne soient pas plus developpés, on constate au fur et à mesure que le film avance que les solutions proposées par les uns et les autres pourraient servir à un moment donnée... mais jamais tout le temps ! On doit donc réflechir au meilleur moyen d'action, en picorant chez les uns ou ches les autres car ce film fait réfléchir activment le spectateur pendnat 2h, ce qui prouve qu'il touche juste et, quand on sait que c'est joué et non "réel", ça montre que le travail d'écriture a vraiment été bien fait :o).

Une preuve ? ce midi, je mangeais avec 2 CPE et on discutait des insultes "entre élèves" et "entre prof et élèves", en parlant d'un prof qui avait dit à l'un des CPE, quand il était jeune, qu'il était un "branleur", ce qui l'avait bien fait rire. Analyse du 2ème CPE : "oui mais, tu n'etais pas en echec scolaire et tu l'a bien pris, alors que pour eux, ça les renvoie à la réalité, ça fait mal et ils ne l'acceptent pas". Deux heures plus tards au cinéma, même chose à l'écran autour du mot "pétasse" qui declenchera tout un pataques alors que les élèves entre eux s'insultent à qui mieux mieux...

Le poid des mots, une banalité qui prend tout son sens dans ce film ou des petites phrases anodines declenchent de grands cataclysmes alors que des enormités ne declenchent aucunes réaction (j'ai adoré le coup de l'autriche !)... un film qui montre toute la difficultée qu'on peut avoir quand, à "un contre vingt-cinq", on doit se maitriser ET maitriser les éléments extérieurs...

Bref, si ce film n'est pas un documentaire, il changera peut-etre l'image que l'on peut avoir de "ces profs fainéant qui sont tout le temps en vacances" : ils ne passeront surement pas pour des super-héros modernes, mais tout simplement pour des humains comme les autres avec leurs forces et leurs faiblesses... est-ce que ça amenera un peu plus de respect, j'ai des doutes mais bon, il faut rester optimiste :-)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Un film tout en humanité et en équilibre pour parler d'individualité et de rupture, où chacun à ses moments de faiblesse... Ceci étant dit, il y a des claques qui se perdent.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil