Doomsday

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Neil MARSHALL
Acteurs :
  Rhona Mitra, Bob Hoskins, Adrian Lester, …
     
Genre :
  Horreur
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  02/04/2008
Titre original :
  Doomsday
     
Note "critique" :
  0,50
 Classement 2008
  120 / 127

Résumé :
.O

xx
.O
Un virus tue la majeure partie des écossais. Le gouvernement anglais construit un mur entre les deux pays afin d’enrayer l’épidémie. Mais 30 ans plus tard, le fléau réapparaît à Londres. Un commando est envoyé en Ecosse, à la recherche d’un vaccin. Une aventure mortelle dans un pays contrôlé par les gangs, par le réalisateur de « The descent ».
.O.

Xavier
0

.O.
07/04/2008
Je n’avais pas vu « The descent », le précédent film du réalisateur, qui avait beaucoup fait parler de lui. N’étant pas fan des films qui « foutent la trouille », ce n’était peut-être pas plus mal, mais après avoir lu des tonnes d’articles dithyrambique sur le réalisateur, je me suis dit qu’il faudrait que je voie son nouveau film.

La bande annonce ne m’emballait pas, et en plus le film ne se jouait pas dans mon cinéma habituel mais bon, j’ai quand même tenté l’aventure et me voilà sur les Champs-élysées pour voir le film et me faire mon idée.

Le résultat ? Un film qui démarre sur les chapeaux de roues pour s’essouffler tout aussi vite : on a le droit a un remake de « 28 jours plus tard », même si les zombies ont déserté pour être remplacé par les survivants de l’épidémie, des humains pas vraiment enthousiastes quand ils voient débarquer la belle demoiselle et ses compagnons. S’en suivra une pseudo bataille familiale et des scènes plus grandiloquentes les unes que les autres, avant le dénouement final qui est prévisible de chez prévisible.

Bref, rien de nouveau sous le soleil écossais et, pour une fois, la bande annonce n’était pas mensongère et j’aurais mieux fait de m’arrêter à cette minute trente qui, à la première vision, m’avait fait dire « pfew… ils abusent quand même » ! lol…
.O.


Première :
nc
 
Ciné Live :
#
.O.
Aux antipodes de "The descent", Marshall s'adonne avec voracité à la baston et aux effets spéciaux. Du cinéma amusant mais périmé.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil