Aliens vs. Predator - Requiem

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Colin STRAUSE & Greg STRAUSE
Acteurs :
  Steven Pasquale, Reiko Aylesworth, John Ortiz...
     
Genre :
  Science-fiction
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  02/01/2008
Titre original :
  Aliens vs. Predator - Requiem
     
Note "critique" :
  1,00
 Classement 2008
  92 / 127

Résumé :
.O

xx
.O
Une petite ville tranquille devient le champ de bataille des Prédator, charger de nettoyer la terre des Aliens qui menacent sa survie. Un combat de Titans et l'apparition d'une nouvelle créature, le Prédalien, un Alien incubé dans le corps d'un Prédator.
.O.

Xavier
@

.O.

04/01/2008
Il y a des films que l'on va voir en culpabilisant avant même de rentrer dans la salle car on sait que ça va être mauvais... voir pire. "Alien versus Predator" premier du nom était fait dans ce moule (et avait eu lui aussi un @) et ce second episode qui debute pile poil à la fin du premier ira gentiment se ranger dans la liste des films sans intérêt.

alors que se passe-t-il cette fois ? alien et predator sont toujours enervés et ça castagne sévère dans une petite bourgade tranquille ou il la nuit tombe vite surtout qu'il pleut tout le temps ce qui donne souvent des combats très sombres qui seront inregardable à la TV (tiens... voilà une bonne raison de le voir au ciné lol).

pour l'histoire ? et bien perso j'attendais plus a une histoire du coté Alien et une histoire coté Predator, chacun mettant a profit ses qualités (les Aliens ont le nombre puisqu'ils se reproduisent en moins d'une heure dans cet épisode...) et les Predator la technologie donc ça pouvait faire un truc assez classe.

Pas de bol : les scenaristes ont voulu se mettre du point de vue des humains qui n'auraient du être que des victimes "collaterales" de cet affrontement de titans...On sent la volonté de ne pas faire de détail au moment de choisir les morts (homme, femme, enfants, etc... tout l monde y passe), de mettre quelques bonne repliques au milieu de tout ça (et en effet ceratines ont fait rire toute la salle) mais tout cela est torpillé par la charge "anti gouvernement qui nous ment" et ce sherif simple mais plein de bon sens ou ce héros qui se remet d'une rencontre frontale avec le prdalein (non mais franchement...).

Bref, voir ce film est un petit plaisir coupable qui finalement ne donne pas vraiment de plaisir donc c'ets plutôt génant... je pourrais vous assurer que je n'irais pas voir le N°III qui sortira surement d'ici deux ans mais en même temps je suis sur que si Thierry me le propose, j'irais donc je ne peux pas vraiment vous le déconseiller mais bon...
.O.


Première :
¤
 
Ciné Live :
#

.O.
(...) en cherchant à atteindre leur but trop vite, les Strausse négligent certaines étapes indispensables. Soit une histoire solide alliée à un minimum de clarté. Vite fait, et loin d'être mémorable.
.O.


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil