Planète Terreur

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Robert RODRIGUEZ
Acteurs :
  Rose McGowan, Freddy Rodriguez, Josh Brolin, Jeff Fahey, Naveen Andrews
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  14/08/2007
Titre original :
  Grindhouse: Planet Terror
 
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2007
  27 / 128

Résumé :
.O

xx
.O
Une petite ville est soudain envahie par des zombies agressifs et cannibales. Une danseuse, son ex petit ami et quelques autres survivants se battent rageusement. Hommage à la série B des seventies, rayures sur la copie et prothèses mitrailleuses. Le duo Rodriguez/Tarantino is back.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
19/08/2007
J'avais trouvé nullissime le premier volet de ce"grindhouse" mais aux USA le film était exploité en un seul morceaux (la partie de Tarantino puis celle de Rodriguez) donc, comme par habitude je ne sors jamais de la salle avant la fin d'un film, je me suis dit qu'il faudrait bien que je voie celui là pour savoir ce que donnait le film (en entier et ensuite par partie).

Si la vision de ce second long metrage ne change pas l'avis que j'ai sur la partie de Tarantino, elle me montre que j'ai raison de rester d'habitude jusqu'à la fin car cette seconde partie est bien meilleure que la première.

Ce n'ets aps que le film de zombies soit mon genre favori, loin de là, mais au moins on sent que Rodriguez s'ets eclaté : il a fait un film "nul" mais l'assume a 100% : on a donc des situations invraisemblables, parfois des dialogues bien mauvais, d'autres fois une histoire qui part en sucette et biensur des méchants très mechants, des gentils très gentils et des beautés très sexy au milieu...

Bref, un vrai film Z qui est assez marrant et surtout très défoulant : ça ne marquera pas l'histoire du cinéma mais a l'instar d'une partie de "Doom" ou on éclate 90.000 méchants en 30 secondes et bien ce film permet d'assouvir quelques bas instincts cinéphilique :-p
.O.


Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Aux antipodes de « Boulevard de la mort », de Tarantino, dans ce second opus du double programme « Grindhouse » Robert Rodriguez s’éclate autant qu’il éclate.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil